Les banques cisaillent la hausse du CAC 40

Publié le par Apprendrelabourse.org

Strictement aucune statistique n'était à l'agenda des marchés américains aujourd'hui. Coté européen, l'indice du climat des affaires en Allemagne, l'IFO est ressorti en progression à 94,7  en décembre contre 94,5 attendu et 93,9 en novembre.

Les anticipations se hissent à 99,1 mais globalement, l'indicateur reste encore sous les niveaux du creux atteint en 2002-2003.


GSK 181209 Uhr

Source :Cesifo-group.de

Cette statistique dresse un portrait intéressant de la dynamique de la première économie européenne mais elle n'aura soutenu les indices actions que temporairement en matinée, la bourse de Paris connaissant même une volte-face sur 3870 points.

• La faiblesse sur les financières observées hier s'est en effet prolongée en raison des nouvelles réglementations actuellement en discussion concernant le secteur bancaire au niveau international.
Circulant à l'arrière-plan du marché depuis un moment, les principaux points ont été divulgués hier mais le marché a procédé aujourd'hui à un tri parfois plus appuyé sur les incidences supposées pour telle ou telle valeur.

→ Crédit Agricole décroche de 7,13 % (plus mauvaise performance parmi les plus grandes capitalisations en Europe) en raison de la sortie par Bank of America de sa liste de valeurs recommandées à l'achat. Selon le bureau d'analyse,  les nouvelles règles obligeraient la banque française à procéder à une a ugmentation de capital assez importante ce qui en réduit l'attrait. L'analyste revoit en conséquence à la baisse son objectif de cours de 20 à 15 €.


Dexia perd 7,07 % et SG -2,53 %. La place de Paris est la plus touchée avec une perte de 0,95 % pour le CAC 40. Amsterdam subit le recul d'ING (-4,10 %) et Aegon (-3,30%) Francfort ne perd que 0,23 % à 5 900,62 points laissant le biais haussier intact malgré une dernière séance en forme d'étoile filante (Cf. Bourse de Francfort : record annuel )

Les dégâts sont très ciblés et n'ont pas touché les valeurs bancaires américaines qui réussissent même la plus forte progression sectorielle du jour à + 2,21 % (Citigroup reprend + 6,25%) après un début de
semaine négatif. Le Dow Jones gagne + 0,20 % à 10 328,89 points.

181209
"Les choses" se compliquent donc encore un peu sur cette sortie.

Si 7 des 10 cours d'ouverture et de clôture ont eu lieu sur le sommet de
l'étoile filante de vendredi dernier, la configuration à l'issue de cette semaine délivre un trading-range à nouveau totalement neutre en l'état (Cette séance était par ailleurs la dernière
séance des 4 sorcières qui clôture le trimestre et l'année)

Publié dans ACTUALITES BOURSE

Commenter cet article

Lelievremilou 18/12/2009 23:23


Merci Gilles.
Rien à ajouter. Tout est parfaitement limpide. Les Banques US sont rassurées par le fait que ce nouveau durcissement de Bâle II concernant le Tier1 ne sera exigé, sans doute, qu'à long terme. Bon
Week End.


Apprendrelabourse.org 19/12/2009 00:39


Elles avaient déjà pas mal encaissé...