Peur pour vos dépôts bancaires ? Tous les chiffres sur l'évolution de votre système bancaire national en zone euro

Publié le par Gilles Caye

Retraits d'argent massifs des grecs ? Puis retraits des espagnols qui sont et des italiens qui seraient allés trouver refuge dans les banques allemandes et françaises,     mais aussi en dehors de la zone euro (UK, Suisse, certains pays scandinaves)...


-> Quelles sont les évolutions chiffrées réelles et les tous derniers développements en zone euro ? 


Réponse dans le tableau ci-dessous mis à jour ce jour (Source : BCE - Liabilities - Deposits of euro area residents - 2.2.3. Other general government/other euro area residents dans Stats/money/aggregates/bsheets)

Les dépôts dans les banques grecques (GR) ont  perdu près d'un quart de leur volume de mars 2011 à juin 2012. Depuis l'annonce du projet de l'Union bancaire faite fin juin, le flot de sorties a été endigué, au moins momentanément.

On voit clairement où est le coeur du problème: en Espagne (ES), pays où les retraits menés de manière progressive entre mars 2011 et mai 2012 correspondaient à 8 % du total des dépôts.

Tout s'est accéléré en juin avec une baisse des dépôts de 4,7 % en un seul mois, contraignant les autorités européennes à prendre de nouvelles mesures dans l'urgence, et reléguant par la même à l'arrière-plan toute autre considération comme la question des euro-obligations par exemple.

-> 4 ans après la faillite de Lehman Brothers, la question bancaire est toujours celle qui prime toutes les autres.

 

Apprendre-la-bourse-251012-condense.png

 

Les dépôts cumulés en Allemagne (DE) et en France (FR) dépassent désormais 5 000 milliards d'euros, en hausse de 6,6% pour la première et + 7,6 % pour la seconde. La décrue enregistrée en septembre confirme l'arrêt des transferts du sud vers le nord de l'Europe.


. Mention spéciale pour l'Italie (IT) restée neutre en la matière durant toute la durée couverte par ce tableau, pays qui se paye le luxe d'un record historique à 1 467,1 milliards d'euros. Attention, en ces temps où l'émotion peut prendre le pas sur la raison à ne pas faire d'amalgame entre dette publique de l'Italie et dépôts privés des italiens.

L'Italie dispose du ratio richesse privée/dette publique le plus élevé des pays du G7. A cet égard, la semaine passée, l'Italie a réussi à vendre pour 18 milliards d'euros d'obligations en servant un rendement de 2,55% au dessus du taux d'inflation afin de draîner l'importante épargne des italiens. Résultat : l'offre moyenne est ressortie à 100 000 euros. La question est toutefois de savoir combien de fois l'Italie pourra rééditer une telle performance en se fondant sur sa base nationale.


* En cette période d'accalmie, la volonté des autorités européennes à mettre en place l'union bancaire est logiquement ralentie, puisque le besoin impérieux qui était présent au début de l'été a eu tendance à s'estomper depuis. Tant qu'il n'y a pas de retraits ou de fuites déstabilisant la zone, les divergences entre Etats européens sur le rythme de mise en place de l'Union bancaire et du superviseur bancaire commun peuvent reprendre leur droits sans encombres et sans perturber la bourse.

La question bancaire guide toujours l'agenda sous la surface, par accélération des mesures, lors de phases de grand stress, tout autant que lors des phases de répit, par tergiversations et débats sans fin...jusqu'au prochain rappel à l'ordre.

 

Le tableau complet pour les 17 pays de la zone euro est accessible ici.

Publié dans ACTUALITES BOURSE

Commenter cet article

milou 25/10/2012 18:05


Bonjour.


Peur pour mes dépôts bancaires ?


Oui, bien sûr. Mais il y a déjà longtemps que je ne fais plus confiance aux banques. J'ai donc fait comme les Grecs, et, les Espagnols. Je suis persuadé que nous serons de toute manière piégés au
niveau de nos économies (impôts, taxes, inflation). Bill Gross a pondu un papier (parmi tant d'autres) qui est bien en ligne avec mon interprétation de la situation.


 


http://www.next-finance.net/Si-le-culte-des-actions-est-en

Gilles Caye 25/10/2012 18:17



Bonsoir,


 


Merci pour le lien



fred 25/10/2012 15:43


super, un nouvel article


j'espère que cela va continuer

Gilles Caye 25/10/2012 18:16



Si vous avez des sujets de prédilection que vous souhaiteriez voir traités, n'hésitez pas à les soumettre