Une fin de semaine dominée par l'emploi US

Publié le par Apprendrelabourse.org

Le CAC 40 grappille 0,15 % à 37710,47 points et confirme quelques nouvelles petites dispositions haussières avec une reprise d'appui sur le gap laissé ouvert hier entre 3742,66 et 3746,63 (en blanc)

Second enseignement et confirmation, la configuration indécise se développe autour de la résistance oblique descendante (tracés orange) du drapeau détaillé hier, à suivre donc en priorité à nouveau demain.

CAC-40-071010.png

 

√ La BCE a maintenu ses taux directeurs sans surprise au même niveau que durant les 17 derniers mois et sans réelle nouveauté dans son discours. Concernant les mesures non-conventionnelles, elle a rappelé leur nature 'temporaire' mais aucun calendrier de retrait n'a été présenté ou évoqué. En se rappelant que les tentatives de lecture 'fine' des communiqués ou des discours des banquiers centraux ne sont jamais complètement exemptes d'interprétations avec les risques qui s'en suivent, il est à noter que la BCE n'est pas apparue totalement à contre-courant des autres banques centrales comme les dernières déclarations le laissaient entendre. En tout cas, aucun pas de plus n'a été franchi sur le chemin opposé à celui de la Fed notamment.

La perspective d'avoir la BCE resserrant sa politique monétaire, alors que ses consoeurs ont un discours plus accommodant dans un contexte où certaines banques centrales comme au Japon s'activent même de manière énergique, s'est donc un tout petit peu adoucie comme l'idée en germe que la BCE pourrait s'engager pour la 1ère fois avant la Fed dans un resserrement monétaire à terme.

Les anticipations sur l'accroissement du différentiel des taux d'intérêts de part et d'autre de l'Atlantique ont donc tendance à se réduire très légèrement. Après un point haut à plus de 1,40 $, l'euro-dollar s'est retourné sur 1,3875 accompagné des métaux précieux dont l'or qui bénéfice de ce mouvement de mini-fuite en dehors du dollar avec l'argent métal et dont le besoin de couverture a très légèrement perdu de sa force, l'once se repliant à 1325 $ après un nouveau record à 1364 $ dans le sillage du dépassement de la barre des 1,40 de l'euro-dollar un peu plus tôt.

 

→ 8 octobre : le grand rendez vous de l'emploi

 

La publication du taux de chômage aura lieu demain à 14H30 pour le mois de septembre. Une progression de 0,1 % à 9,7 est attendue. Parmi les indicateurs suivis par la Fed sur le sujet :  en août, la part des entreprises ayant maintenu ou accru leur personnel est retombée à 53 %(ci-dessous)

Diffusion-index-copie-1.png

 

Un retour à zéro est anticipé en moyenne toutes catégories confondues (courbe noire) pour les créations d'emplois et une progression à 74 000 hors emplois gouvernementaux après 67 000 en août (pointillés)

 

repartition-secteur-creations-d-emplois-copie-1.png

Publié dans ACTUALITES BOURSE

Commenter cet article