Wall Street : bancaires qui calent et financières en hausse

Publié le par Apprendrelabourse.org

La production industrielle américaine a progressé beaucoup plus lentement le mois dernier avec une hausse limitée à 0,1 % sur un mois après 0,6 % en septembre et contre 0,4 % attendu.

La seule industrie manufacturière perd 0,1 % après 0,8 % de hausse en septembre, 1,4 et 1,2 en août et juillet.

Même profil de ralentissement pour la production minière qui perd 0,2 % après + 0,6, + 1,1 et + 1,4 au cours du trimestre précédent.
Seules les 'utilities' tirent leur épingle du jeu avec une progression de 1,6 % de leur activité sur le mois.



L'utilisation des capacités de production est néanmoins en légère hausse à 70,7% contre 70,5 % en septembre mais sous les anticipations et toujours sur de très bas niveaux historiques.

Le CAC 40 perd 0,88 % à 3 829,06 points, incapable de tenir le support à 3 845 points dont la rupture n'est à nouveau pas directement en lien avec la statistique majeure du jour et permet un comblement partiel du gap haussier ouvert hier à l'ouverture de la bourse de Paris.


Nous laissons de côté volontairement la mise à jour des graphiques intraday et quotidien du CAC 40 ce soir, pour se centrer plus précisèment sur l'évolution interne du marché actions à New York et revenir sur l'énoncé du titre de cet article qui peut en étonner certains mais qui constitue un élément à ne pas négliger prochainement.

*** Wall Street est en proie à un début de divergence entre les valeurs purement bancaires et les valeurs financières (au sens plus large, incorporant les assureurs notamment) alors que les 2 indices sectoriels évoluent de concert depuis des mois.

. Rappel historique express : au début de la crise, les valeurs bancaires avaient emporté avec elles la totalité du secteur financier puis l'ensemble de la cote (avant que les financières n'amplifient ensuite à leur tour la baisse lors de la débâcle sous le coup de la faillite du N°1 mondial de l'assurance AIG)

La configuration actuelle représente une faiblesse du secteur bancaire alors que le secteur financier continue sa progression à l'instar des 2 sous-indices sectoriels des valeurs de consommation.


En revanche, ce soir le Dow Jones arrive à clôturer positivement (+ 0,29 %) à 10 437,42 points, soit un nouveau record annuel, grâce au retour en force depuis hier des bancaires dont la physionomie de l'indice montre une reprise en main des acheteurs par le biais d'une tasse à anse en formation dont on surveillera la validation d'ici la fin de semaine.

     → Apprendre et comprendre la bourse en temps réel : la tasse à anse

Publié dans ACTUALITES BOURSE

Commenter cet article

Milou 18/11/2009 10:15


Bonjour
C'est ce que j'avais vu hier soir le BKX +1.05%. J'avais noté cette reprise, alors que cet indicateur est entre sa MM50 Jrs, et,  MM200 jrs. Mais je n'avais pas été plus loin dans mon
interprétation. Effectivement si cette résistance n'est pas re-cassée, à la hausse il y aura des questions à se poser !! Bonne journée, et, merci