Actualité - Bourse - Finance : le seuil d'1 million de procédures de saisies immobilières dépassé en octobre aux USA

Publié le par Gilles Caye

isTokenSouvenez vous de mon Edito et de mon article "Immobilier US : en rouge ou en rose ?" ...  je continue ici invariablement à vous faire part des données statistiques tel qu'elles sont publiées par Realtytrack, le N°1 aux USA pour sa base de données des habitations personnelles entrées dans une procédure de saisie.

Ci-contre : la carte des USA avec une graduation vers le rouge foncé pour les états ayant un taux de saisies immobilières le plus élevé. En cliquant sur le graphe vous aurez accès au communiqué de presse complet et au détail état par état.

Pour le 2 ème mois consécutif, c'est la Californie qui enregistre le nombre d'enregistrements de nouvelles procédures le plus élevé durant le mois d'octobre. Au niveau national, la hausse des nouvelles procédures progresse encore de 3 % par rapport à septembre et de 42 % par rapport à octobre 2005.

Realtytrack.com permet à chacun de trouver des maisons ou des appartements à un stade ou à un autre de la procédure de saisie américaine "foreclosures" à travers tous le pays. La société fait partie des 500 sociétés américaines qui progressent le plus rapidement. De mois en mois, de statistiques en statistiques, comme prévu, ou dès que des infos remarquables paraîtront, vous en aurez l'information.

La carte des USA rougit de plus en plus...Je vous laisse vous faire votre opinion mais la question reste toujours la même. Est on devant un problème d'individus imprévoyants et/ou malchanceux, une simple épidémie qui dure ou bien est ce un mouvement de fond qui va avoir des répercutions plus graves tôt ou tard ? Et partant de là, qu'est ce qui motive tout cela ? Des personnes perdant leur travail, trop endettées, trop gourmandes, ayant trop investi dans l'immobilier ou ailleurs et ayant un effet sur l'immobilier ? L'immobilier est il un problème en soit ou bien est-ce d'autres soucis qui se reflètent dans cette crise ? Tout est ouvert. D'ailleurs, je me permets une autre question aujourd'hui ? - et dire que certains viennent ici pour mieux comprendre...

Aurait-on caché certains problèmes grâce à cet endettement et cette fuite en avant ? Pardonnez moi mais le seul parallèle que je puisse faire aujourd'hui avec cette carte est le succès de la série "desperate housewives". Ce n'est ni un avis, ni un raisonnement mais presque quelque chose, une image qui s'impose à moi (fichtre !) Comme Katrina avait montré à la planète entière les images d'une amérique, en un endroit, disloquée, on dirait que là partout un petit voile se lève peu à peu comme dans la série télé...

Les économistes de passage vont me haïr ici d'une conclusion sans doute "légère", le grand "E" d'économie en tombe, mais voilà qui me plaît plus que de chercher d'irrémédiables  scénarios girouettes sur les effets de ceci que nul ne peut appréhender encore. Et voilà sans doute souvent l'essentiel en la matière pour comprendre et agir au mieux pour ses investissements: sur une base de chiffres incontestables se forger une image ou un sentiment que nous suivons au fur et à mesure pour l'appréhender pleinement quitte à en changer si cette carte devait pâlir. La suite au prochain épisode...

Publié dans ACTUALITES BOURSE

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
B
Bonjour Gilles,
merci pou cette excellente analyse et le lien fort instructif vers Realtytrack. Je me suis permis de mentionner votre site dans mon dernier édito hebdomadaire , avec un lien vers votre site.
bonne continuation
Boursomax
www.boursomax.com
Répondre
G
Boursomax > Bienvenue à vous 
Merci pour le lien et pour le relais assuré à cette information qui arrive difficilement à traverser l'Atlantique. Si vous deviez avoir des compléments ou des analyses / études sur le sujet, sachez que je suis preneur.
A bientôt