Bourse : Industrie américaine et dollar vaillants

Publié le par Apprendrelabourse.org

Après les chiffres de la croissance européenne qui débouchent sur des craintes d'entrée en récession ici ou là, le marché s'est replongé dans les données purement américaines en ce 15 août :

- L'indice d'activité de la Fed pour la région de New York, l'Empire State Index, est ressorti en hausse à 2,8 contre - 5 attendu et - 4,9 en juillet
- ceci a été conforté par la production industrielle qui progresse toujours de + 0,2 % sur un mois alors qu'elle était attendue stable. Le rythme se réduit néanmoins puisqu'en juin, la hausse était ressortie à + 0,4 % (révisée de + 0,5 % en 1ère estimation)

Comme mentionné à de nombreuses reprises, c'est un des points forts de la résistance américaine. En comparaison avec la précédente récession, cela est d'autant plus notable que cette donnée avait chuté pendant 14 mois d'affilée en 2001 et 2002 avec une baisse moyenne de - 0,5 % par mois.  Sur un an, la production est restée ici jusqu'à présent stable. En isolant la production manufacturière (dans  l'industriel on trouve également par exemple les mines etc...) la hausse ressort même au double à + 0,4 % sur un mois.

- enfin, l'indice préliminaire de l'Université du Michigan est ressorti à 61,7 concernant le sentiment du consommateur contre 62 attendu et 61,2 en juillet.

Le semaine se termine dans le vert à Paris dans des volumes presque aussi faibles que lundi dernier en hausse de + 0,74 % à 4 453,62 points grâce à une nouvelle décrue du pétrole qui répondait à une nouvelle vigueur du dollar. L'or noir est tombé à 111,40 $ le baril également sous le coup de révisions en baisse de la consommation de pétrole qui émaillent ce marché depuis quelques jours sous le coup du ralentissement mondial et notamment ce jour du rapport de l'OPEP qui fait état d'un ralentissement des perspectives de la demande. Les américains, très gros consommateurs, ont vu leur consommation d'essence tomber en juin de - 4,7 % sur un an par exemple (- 10 % pour les français)


Le Dow Jones termine à 11 659,90 points en hausse de + 0,38 %.

Les niveaux de l'or et de l'euro / dollar (graphe n°2) seront à surveiller semaine prochaine avec l'arrivée de la devise européenne sur des supports majeurs et notamment celui qui a pris naissance au début du siècle. La situation de sur-vente (RSI sous les cours) est à des extrêmes et plaide dorénavant pour un rebond avec une probabilité assez élevée. On restera néanmoins extrêmement vigilant sur ce point comme pour le métal jaune, la rapidité du mouvement étant très prononcée. Nous sommes toujours pour l'heure dans une correction et non un retournement de tendance. Sous le support, les choses iraient de manière totalement différente...

Les matières premières impactent les valeurs liées comme Arcelor ou Total et ont affaibli Londres, lieu de cotation de minières de taille mondiale, qui est la seule place à perdre du terrain sur la séance à - 0,77 %.

cliquer pour agrandir


 

L'once d'or évolue sous les 780 $ à la recherche de son support également comme signalé quelques jours en arrière. D'autres articles sont à paraître ce week-end concernant les banques, les saisies immobilières, et enfin, le 3 ème édito de ce site.

Publié dans ACTUALITES BOURSE

Commenter cet article