Retour au calme des places boursières

Publié le par Apprendrelabourse.org

 L'indice IFO du climat des affaires allemand connaît une nouvelle aggravation en août avec une chute à 94,8 contre 97,5  le mois dernier. Il y a un an, l'indice ressortait à 106.

La dégradation est également l'une des plus marquées depuis la création de cette statistique si on compare le niveau de la situation actuelle avec celle anticipée à 6 mois qui atteint d'ailleurs un plus bas à 87. L'horloge du cycle économique de la première économie européenne et de la zone euro est ainsi comme vous pouvez le constater avec l'infographie ci-dessous en dégradation nette à un niveau inférieur à celui atteint au coeur de la récession de 2001 mais toujours en zone de 'ralentissement' suivant ce calcul.

 

Conséquence directe de ce chiffre : l'euro a décroché nettement en touchant un plus bas à 1,4566 $. Le détail des graphiques de l'IFO vous est accessible en cliquant sur l'illustration (le 1er graphe vous montrera la plongée dans le vide de cet indicateur suivant la représentation historique classique mais à partir d'un point très élevé)

Aux USA, l'indice des prix immobiliers anciens 'Case -Shiller' pour juin a chuté de 15,4% sur un an à un nouveau record (détail par métropole en cliquant sur le graphe avec le communiqué complet habituel)

 


Les ventes de logements neufs aux USA ont progressé de + 2,4 % en juillet sur un mois mais sous les attentes. Le chiffre est difficilement exploitable en l'état compte tenu de la forte révision de ce chiffre pour le mois de juin qui est en baisse de 5 % par rapport à la première estimation. Par rapport au chiffre de juin initialement annoncé, on a en fait une baisse de - 2,85 % et 37 000 logements qui manquent à l'appel en quelque sorte sur 2 mois par rapport aux chiffres et aux attentes que le marché avait avant cette publication et ce, sur un plus d'un million de commercialisations en juin et juillet. Sur un an, la baisse reste d'ailleurs toujours élevée à - 35,9%.

L'amélioration des stocks est cependant plus nette puisqu'ils passent de 10,7 à 10,1 mois de ventes. Les prix gagnent + 0,3 % sur un mois mais reculent  de - 6,3 % sur un an.

Les ventes de logements neufs en France accusent, quant à eux, un repli de - 34% sur un an à  fin juin.


Le CAC 40 progresse de + 0,29 % à 4 368,55 points dans des volumes toujours faibles grâce à cette amélioration sur les chiffres immobiliers US et à la confiance des consommateurs qui a augmenté nettement en août à 56,9 contre 53 attendu et après 51,9 en juillet aux Etats-Unis.

Le compte-rendu de la Fed concernant sa décision de maintenir les taux à 2 % du 5 août dernier a été rendu public à 20 heures mais n'a pas apporté d'éléments complémentaires à la connaissance du marché, le statu quo étant toujours le scénario privilégié pour la suite. Le marché connaissait déjà d'ailleurs la répartition du vote qui était, rappelons le, de 10 voix pour le maintien des taux contre 1 voix pour la hausse.

Le Dow Jones grapille + 0,23 % sur la journée à 11 418,87 points avec un compartiment des bancaires nettement plus 'sage' qu'hier.

Publié dans ACTUALITES BOURSE

Commenter cet article

femme marocaine 16/09/2008 14:40

bas maintenant c'est la dégringolade carrement mon ami