Le Dow Jones jette l'éponge

Publié le par Apprendrelabourse.org

Francfort perd - 2,50 % sous les 5 000 points. Le CAC 40 après avoir résisté en hausse de + 2 à 3 % perd - 1,55 % à 3 442,70 points ce qui représente une chute de 15,63 % depuis lundi. Plan Paulson, plan anglais ou baisse de taux concertée, mesures d'urgence, récession.. Aucun soutien n'est palpable dans le marché à la veille du G7 des ministres des Finances aux USA dont le pays fait mauvaise figure dans cette crise et pratiquement mis en position d'accusé.

Le marché n'a pas "repris ses esprits" comme le demandait J-C Trichet un peu plus tôt. Il faut dire qu'avec l'annonce de nouvelles faillites possibles aux USA selon le patron du Trésor US... et celle de la tenue  d'un G8 extraordinaire mardi prochain proposé par Bush...

Actions en baisse, matières premières, or, monnaies, difficultés des états, tout ceci a été traité depuis lundi, attardons nous un peu plus aujourd'hui sur l'évolution des marchés obligataires et des taux. Au lendemain de la baisse concertée des taux par 6 banques centrales, les taux en Europe se sont tendus à la hausse sur toutes les échéances.

Sur la courbe du BUND (1er graphe), soit l'emprunt à 10 ans allemand, qui fait référence en Europe, on voit que la clôture du jour (en vert) s'est réalisée au-dessus de celle d'hier (en orange) Malgré la baisse des taux directeurs des banques centrales et les difficultés du jour sur les marchés actions, les taux ont augmenté et les investisseurs ont également encaissé des pertes ici alors qu'habituellement ils venaient s'y réfugier les faisant baisser. Les banques centrales ont envoyé un signal de baisse des rémunérations qui est à suivre alors que le risque augmente. Minime mais à suivre.


Aux USA, l'année 2008 marque jusqu'ici l'arrêt de la baisse des taux (2nd graphe)


et on constate depuis cette semaine un revirement sur le support haussier intermédiaire (3 ème graphe) avec une accélération haussière depuis hier qu'il conviendra de surveiller lors des prochaines séances, la masse de l'endettement revenant à l'état étant susceptible d'être réappréciée, en terme de risque et donc de prix (= taux d'intérêt) à la hausse par les marchés obligataires. Des pertes sont également encaissées ici. Nous reviendrons sans doute ce week-end en fonction de l'actualité sur ce point important, actuellement encore 'en germe'.



Le Dow Jones s'écrase à nouveau de - 7,33 % et pulvérise le niveau des 9 000 points pour clore à 8 579,19 points.


L'indice des banques US, ci-dessus, connaît sa pire semaine. No comment

Interview de Georges Ugeux, ancien Vice-Président de la Bourse de New york
(France Inter)




---
→ Eco TV - Récession japonaise et ralentissement chinois 

---

Vous pouvez consulter Apprendrelabourse.org depuis votre mobile !

Ce blog est optimisé et compatible avec tous les téléphones du marché et consultable à l'adresse suivante : 

Publié dans ACTUALITES BOURSE

Commenter cet article