Les taux américains et le dollar index attirent un peu plus l'attention des marchés

Publié le par Apprendrelabourse.org

En cette journée de "Memorial Day"la bourse de New-york est fermée et les volumes ont été extrêmement faibles sur le CAC 40 qui ferme finalement, après un trou d'air assez important à l'ouverture, en hausse de + 0,25 % à 3 236,16 points. Le Dax termine presque parfaitement à l'équilibre (-0,01 %)

Une des rares nouvelles pour animer la séance concernait la parution de l'indice IFO du climat des affaires en Allemagne. Ce dernier est ressorti à 84,2 en hausse par rapport au chiffre d'avril à 83,7 mais sous  les attentes qui se situaient à 85.

Les anticipations à 6 mois continuent de s'améliorer mais contrairement au mois d'avril la situation actuelle continue de se dégrader.






 Cet indicateur "mi-figue, mi-raisin" n'a pourtant pas tempéré l'euro qui reste accroché aux 1,40 $. Peu de volumes, jours fériés, indécision des marchés actions, il n'en reste pas moins que depuis semaine dernière, le marché des changes, justement, et les taux, font l'objet d'une surveillance un peu plus étroite.

En effet, les taux à 10 ans aux USA restent sur des niveaux historiques extrêmement faibles (graphique n°2) mais la progression de ces derniers jours les replacent dans une configuration dont l'issue est assez importante. Les indicateurs sous la courbe tendent à confirmer également cet assaut sur la tendance baissière en place depuis 2007.



Concernant le dollar et particulièrement le Dollar Index (c'est à dire le dollar US coté contre un panier de devises) le décrochage à partir de la moyenne mobile à 200 jours est assez abrupte ramenant la devise sur son support à 80.


                                                   source: stockcharts.com


Le support est bien sûr important mais là aussi c'est à relativiser dans la mesure où la zone de résistance historique majeure reste celle des 85/90 comme déterminé depuis octobre 2008 (Cf. Marché des changes : Insaisissable dollar ... (Suite) ) 
Le dollar index à défaut de l'avoir passée reste dans sa tendance baissière de très long terme.
Il n'y a donc pas d'élément notable nouveau si ce n'est le risque de voir une faiblesse plus large s'exprimer en dessous de ce support qui remonte toute de même au début des années 90.





En agrandissant le graphe ci-contre, vous verrez que d'autres résistances historiques se croisent en cet endroit clef des 85/90.

Publié dans ACTUALITES BOURSE

Commenter cet article