Exemple de décomposition des étapes d'une analyse graphique - Iliad

Publié le par Gilles Caye


Cet article fait suite à une discussion avec un internaute dénommé "seb" dans le cadre de l'article Comment réaliser soi-même des analyses graphiques ? (Niveau : grand débutant) qui soulevait quleques points concernant l'article et faisait part d'interrogations tout à fait légitimes lorsqu'on se retrouve seul devant l'écran face à un graphique.

A l'issue de cette discussion, je lui proposais de choisir une valeur dans l'actualité et de réaliser à nouveau pas à pas l'exercice pour cerner les principaux points dans le cadre d'une analyse. Son choix s'est porté sur Iliad.

Iliad est une société télécom dont les marques les plus connues sont Free et la Freebox.

Voilà un choix tout à fait intéressant pour se mettre dans les bonnes conditions psychologiques de départ, objet de la toute 1ère phase de l'analyse :

. Peu importe votre avis ou votre vécu avec Free et la Freebox par exemple et toutes considérations sur la société,  ses produits et toute l'info que vous pouvez avoir en tête à son sujet, nous menons ici un exercice visant à analyser seulement et exclusivement le rapport acheteur / vendeur qui s'exprime par des volumes d'actions échangées entre eux à chaque fois qu'un prix entre les 2 parties vient à correspondre, c'est à dire permettant de former un cours.

. Si vous êtes impliqué par ailleurs avec un trade en cours, une position acheteuse / vendeuse ou avez une ligne sur iliad, le but ici est d'analyser et non encore de décider, encore moins de se laisser influencer par le succès ou l'échec de votre position. C'est là le premier travail. Un travail sur soi. Nous sommes dans le temps de l'analyse avec pour unique objet d'obtenir de l'information, laquelle amènera ensuite et seulement ensuite des décisions, des scénarios, une évaluation des risques et probabilités avec mise en place d'un plan de trading ou d'investissement suivant l'horizon choisi.

"Seb" souhaitait voir Iliad analysée sur un an de fin mai 2008 à fin mai 2009. C'est donc notre premier graphe pour démarrer  ci-dessous : (Cliquer sur les graphes parfois 2 fois pour les agrandir)

Visualisation : tendance légèrement haussière avec un creux marqué
Volumes : hausse des volumes à la hausse et baisse lors des baisses dans le cadre d'un affaiblissement en tendance

Recherche de la tendance long terme : la moyenne mobile à 200 jours en jaune confirme l'orientation neutre légèrement haussière.



Pour le tracé du support, avec un seul creux, il est impossible de réaliser un tracé valide. En conséquence, il nous faut élargir le champ de vision. On augmente donc la période pour avoir un panorama plus large. En l'espèce sur 5 ans, nous remontons jusqu'à l'introduction en bourse du titre et obtenons une vision d'ensemble beaucoup plus nette. Le tracé s'impose dès lors presque de lui-même, la MM200 étant en conformité par ailleurs. Nous venons donc d'obtenir une information importante :  une rupture de tendance (bien avancée) est en cours.



Recherche de la tendance court terme :

En apposant la moyenne mobile des cours à 20 jours, on constate effectivement que le dernier mouvement en le résumant ainsi avec cette MM20 casse à la hausse la tendance de long terme. Le tracé y prend appui.




Recherche de la tendance à moyen terme :

La moyenne mobile à 50 jours sort également de la tendance long terme. Tracé en bleu.



Définition dynamique de la construction avec 3 horizons et 3 tendances : la configuration s'articule autour d'une rupture de tendance baissière long terme dans le cadre d'une tendance moyen terme haussière incluant également la tendance court terme également haussière.

 

Le mot essentiel  est "rupture" avec la question qui s'y rapporte sur la tendance long terme : est-on entré dans une nouvelle tendance long terme haussière ou  neutre ? (pour le court et moyen terme, le bornage est par contre clair)

Terminons par les 2 étapes suivantes pour obtenir des informations qui permettent de nous donner quelques éléments sur lesquels prendre appui et susceptibles de répondre à notre question : LT haussier ou neutre ? (Lors de l'article précédent, nous avions des tendances court et moyen terme incluses dans la tendance long terme qui permettaient d'en rester au stade de l'article "grand débutant" pour achever l'analyse)

Balayage général & affiner :

Les cours ont brisé une résistance importante en blanc qui conforte le biais haussier mais 2 sommets restent à franchir




L'identité remarquable : les résistances court et moyen terme sont proches mais se chevauchent encore avec une résistance long terme à partir de laquelle les cours ont décroché sévèrement fin 2008. Elle se confond presque avec la résistance court terme en vert.




Graphique final :


3 tendances ont été définies précisément + une zone support en blanc signalée par la double flèche et 2 sommets restant à atteindre + une résistance long terme, ces 2 derniers points étant à traiter suivant vos outils, logiciels graphiques et niveaux de précisions souhaités. Ils ont été traités ici de manière à les avoir à l'esprit simplement pour un débutant et éviter un agrandissement complémentaire.

Publié dans APPRENDRE LA BOURSE

Commenter cet article

fredo 01/06/2009 23:28

Bonjour,Belle analyse. Pour les volume la réponse attendue est peut être d'utiliser les chandeliers et volume. http://www.apprendrelabourse.org/article-4556138.htmlToujours pas d'indicateur sur le graphique ?Même pas un petit pour voir les divergences et les zones de survent, surachat .merci 

Gilles Caye 03/06/2009 13:51


Bonjour Fredo,

Exact !  http://www.apprendrelabourse.org/article-4556138.html

Les chandeliers tiennent compte dans ce cas des volumes, lesquels s'inscrivent dans leur largeur. + le chandelier est large plus il y a de volumes

Vous trouverez ci-dessous dans le lien une vue en 'mensuel' depuis l'introduction. Les volumes sont globalement stables actuellement.  Les prix et les volumes en un coup d'oeil ->
http://ddata.over-blog.com/xxxyyy/0/40/52/94/2009/iliadb.png


* "Toujours pas d'indicateur sur le graphique ?"
Non effectivement. Non intégré dans l'article car l'exercice portait avant tout sur la phase "grand débutant" conformément à la discussion en commentaires. j'ai par contre intégré les premières
étapes de la phase "débutant" avec le balayage général et un petit affinage compte tenu du fait qu'il fallait un peu mieux qualifier la nature de cette nouvelle tendance long terme et qu'on pouvait
difficilement en rester là. Ou bien il aurait fallu réaliser l'article en 2 parties.

Voilà pour vous les éléments de confirmation :

http://ddata.over-blog.com/xxxyyy/0/40/52/94/2009/iliadc.png

La hausse apparaît saine selon l'indicateur de tendance MACD puisqu'il y a une convergence haussière avec la tendance des cours
L'oscillateur RSI qui signale les zones de tension est dans une tendance qui soutient également le mouvement haussier du titre. Cela n'appelle pas de commentaires particulier : retour à O de la
MACD et RSI en zone de neutralité.

A surveiller simplement qu'on ne rompe pas sur les indicateurs cette tendance haussière, ce qui serait un premier signe de faiblesse, comme la rupture du support en blanc présenté dans
l'article.



dajo 01/06/2009 17:49

Bonjour et merci pour cette analyse.Vous n'évoquez pas les volumes. Ne doit-il pas y avoir une augmentation de ces derniers pour valider une rupture de tendance haussière ?Merci

Gilles Caye 01/06/2009 19:17


Bonjour dajo,

Effectivement, il convient de scruter les volumes lors des ruptures pour voir la puissance de l'impulsion.

Dans le cas présent, cela revient toutefois à analyser ce qui s'est passé début avril donc il y a presque 2 mois ...

Qui plus est, pour la suite, les mois de mai sont généralement assez peu étoffés en la matière.

On a une hausse des volumes lors des phases de hausse des cours qui est plutôt de bon augure mais il n'y a pas de regain d'intérêt particulier pour l'instant. ça cadre avec cette
configuration d'ensemble haussière mais qui se cherche encore comme on peut le visualiser quasi immédiatement. 

Le graphique final ne nécessite pas nécessairement les volumes, une fois vus, ils n'apportent rien de particulier pour cette analyse graphique à un instant 't' en terme d'information. Pour le
suivi jour après jour, il est par contre utile bien sûr de les avoir à l'oeil sous le graphe.

 Pour info, si vous avez poursuivi vers la série d'article "focus intraday & trading", l'OBV (On balance Volume) est strictement dans la tendance décrite par les cours. Rien à
signaler de ce côté là non plus.

http://www.apprendrelabourse.org/article-3864850.html
 


A mon tour de vous faire bosser et cogiter un peu  :

Il y a un moyen immédiat de voir si les volumes nous indiquent quelque chose. Lequel ?

(la réponse est sur le site)


Seb 01/06/2009 09:52

Merci !(Surprenante cette cassure par le haut par les temps qui courent)