Beaucoup d'hésitations mais la hausse l'emporte

Publié le par Apprendrelabourse.org

Le marché a enregistré beaucoup de signaux contrastés aujourd'hui.

Tout d'abord, le climat de confiance des investisseurs allemands mesuré par l'indice ZEW perd un peu de hauteur à 39,5 en juillet contre 44,8 le mois dernier et 47,4 attendu.


source : zew.de

Plus favorable la production industrielle de l'Euroland a progressé de + 0,5 % en mai sur un mois qui permet bien qu'étant très inférieure aux anticipations (+ 1,2 %) d'opérer une première inflexion de la tendance en rythme annuel (ci-dessous)


Source : Eurostat

Sur le plan de l'inflation des prix à la production Outre-Atlantique, la hausse est 2 fois supérieure aux attentes à + 1,8 % sur un mois pour juin après + 0,2 % le mois précédent. Pour la 1ère fois depuis le pic d'inflation de l'été dernier, la variation annuelle ne se dégrade plus est remonte de - 5 % en mai à - 4,6 % en juin sous l'effet de la reprise des prix de l'énergie.
Hors alimentation et énergie, la hausse s'établit à + 0,5 % sur un mois contre + 0,1 % le mois précédent. La variation annuelle reprend un peu de hauteur à + 3,4 %.

** Très attendues, les ventes au détail pour juin sont de manière apparente plutôt positives avec une progression sur un mois de + 0,6 % contre + 0,4 % escomptés et + 0,5 % le mois passé.
     Néanmoins, hors automobile, la progression n'est plus que de + 0,3 % sous les attentes et sous la hausse du mois précédent. Hors automobile et achats dans les stations-services qui ont été dopées par le coût en hausse de l'essence, l'évolution devient négative de - 0,2 %.




L'allure de la tendance de fond comme pour la production industrielle en Europe ne permet toujours pas de parler de 'reprise'. Au demeurant, si les informations du jour donnent une assez bonne synthèse de la situation économique actuelle sur des données clés, ces dernières n'ont eu que peu d'impact sur le score du jour.


En effet, comme le montre le dernier graphe des cours durant la séance et en encadre les données journalières, (simple mise à jour des éléments présentés hierla résistance en vert a été brisée dès l'ouverture et ces données n'ont eu que des effets secondaires en terme de variations à l'intérieur même de la séance de bourse, le tout toujours dans des volumes estivaux très réduits.

 

Le CAC 40 s'octroît + 0,98 % à 3 081,87 points tiré par le secteur bancaire et automobile. Le Dow Jones gagne + 0,33 % à 8 359,49 points alors que le DAX tire toujours les marchés actions en Europe avec un gain de 1,26 % sur la séance.

Publié dans ACTUALITES BOURSE

Commenter cet article