Apprendre et comprendre la bourse : Tendances, visualisation et comportements d'une courbe (Partie 1 - Aspects généraux)

Publié le par Gilles Caye

Voici sur le 1er graphe le CAC 40 et sur le 2nd le Dow Jones sur 10 ans avec comme unité de temps ou comme compression "le mois" (un chandelier = 1 mois de bourse)

S'exercer à visualiser une courbe et un graphe : comment s'entraîner soi-même ?

Comme pour le réveillon qui s'annonce, l'investisseur débutant ou pro, a la fâcheuse tendance à s'enivrer un peu plus que de raison et dans le cas présent la tendance naturelle qui s'impose à tout un chacun est de deviner, d'argumenter, de se triturer sur la suite des évênements de la courbe. Si vous allez de la sorte, vous aurez en tout état de cause qu'une chance sur 2 invariablement d'avoir raison et votre stress augmentera. Bref, mal de tête assuré...

Je vous propose d'imaginer que ces courbes n'ont rien à voir avec le CAC ou le Dow, essayez même d'imaginer qu'il ne s'agit pas de bourse...désimpliquez vous (pas très français mais c'est ce qu'il convient de faire), il n'y va pas de votre argent ni de votre décision, imaginez qu'il s'agit de la température d'un patient, de la vitesse d'une locomotive qu'importe, essayez de ne voir qu'une courbe, bref regardez, visualisez simplement et ne lui faites pas dire ce que vous voulez qu'elle vous dise. Faites le vide, allez au simple et à l'essentiel :      

 

Cliquez pour agrandir

 

1 ère information : 3 tendances majeures se dessinent. Evident ? oui alors inutile d'aller chercher 10 fois par jour des analyses techniques si vous êtes investisseur à long terme.

Vous avez une information, elle convient à votre horizon de temps, il ne reste qu'à chercher la zone de retournement potentiel (via les analyses techniques détaillées)

2 ème information : chaque tendance dispose d'une courbe ayant un comportement propre dans l'amplitude des bougies et de leur rythme. L'analyse technique suppose que toute la psychologie est dans les cours, laissez vous aller à votre visualisation, utilisez vos sens. Vous êtes perdu sans indicateurs, sans moyennes mobiles et autres droites et seuils...vous passez peut être à côté d'informations majeures. La musique des bougies changent ? C'est peut être que la tendance est en jeu... Le CAC 40 a baissé en 2000 20002 avec la même physionomie qu'en 1998, le Dow Jones avait sa propre physionomie cette année là..on la retrouve lors du Krach également. La bourse est irrationnelle, l'analyse graphique en est une visualisation intéressante..profitez en et appréhendez en le comportement comme pour une personne. Ne tuez pas l'irrationnel à coups de rationnel et de batteries d'indicateurs et n'opposez pas l'un à l'autre. D'un côté vous mémorisez les vagues visualisées, 1er point, d'un autre côté vous voyez que le RSI, le momentum font ...., 2 ème information. Gagnez en info et tenez les pour ce qu'elles sont. En mer, apprendre à remarquer l'évolution des vagues n'a jamais enlevé quoi que ce soit à celui qui entreprend ensuite d'utiliser un sonar pour avoir d'autre informations.

3 ème information : Les comportements ne sont pas homogènes forcément, les courbes en changent. En 97, CAC et Dow avaient une "forme" similaire, depuis leurs différences s'expriment tant à la hausse qu'à la baisse. Si le Dow retrouve depuis 2003 les mêmes "tics" à la hausse qu'avant 2000, ce n'est pas le cas du CAC 40 très régulier et "très fin". La part de valeurs exclusivement industrielles dans le 1er cas et un mélange de valeurs traditionnelles et technologiques au sein de l'indice français est un élément d'explication.

A retenir :

Si une courbe a beaucoup de choses à vous dire, en général à moins d'avoir des sommes considérables (et encore), elle ne vous écoutera pas. Si vous n'arrivez pas à comprendre ce qu'elle vous dit, écoutez au minimum ses réponses aux question suivantes :

  • 1 - Dans quelle tendance somme nous ?
  • 2 - La "musique" des cours change-t-elle ?
  • 3 - y-a-t-il des changements profonds de comportements et pourquoi ?

Ceci étant posé, nous pourrons voir la prochaine fois la partie 2 ICI (Aspects particuliers appliqués à votre gestion de portefeuille)

Petit exercice personnel en attendant : essayez d'analyser ce que vous faites lorsque vous regardez une analyse graphique, la courbe d'abord et tout le reste ensuite ou bien l'inverse ? Nombre d'indicateurs se nourrissent de la courbe, ce ne sont pas eux qui vont la "nourrir", c'est le point de départ, est-ce bien aussi le votre ?  Je me laisse souvent aller à vouloir aller trop vite...

Publié dans APPRENDRE LA BOURSE

Commenter cet article