Apprendre la bourse: la théorie de Dow - 2ème partie

Publié le par Apprendrelabourse.org

 
 

→ Au programme de cette formation à la bourse et au trading : la théorie de DOW (partie 2)

                                                - revoir la partie 1 -

 

 

- Les creux et sommets

- Compréhension des courants vendeur et acheteur

- Support et résistance : définitions et exemples
- Qu'est ce qu'une résistance ?
- Le changement de polarité

 

 

Nous abordons les notions de support et de résistance ainsi que le concept de changement de polarité.

 

A la seule visualisation des cours, on s’aperçoit qu’il existe des niveaux que le marché a du mal à franchir lorsqu’il évolue à la hausse. Ces niveaux constituent des résistances à la poursuite du mouvement haussier. Quand l’évolution est à la baisse, ces niveaux représentent des supports qui permettent au marché de se reposer.

 

Dans un marché haussier, les phases de corrections permettent au marché de retoucher un point bas sur lequel il peut reprendre son souffle afin de mieux poursuivre son mouvement ascendant. Ces points constituent alors des points de support au marché. En cas de retour du marché sur ce niveau-là, les opérateurs se souviendront que ce point a été un support et qu’un consensus autour de ce niveau a permis au marché de repartir.

 

Les opérateurs qui n’anticipent pas de changement de tendance profiteront alors de ce retour sur ce point bas pour renforcer leur position. On retrouve le même type de scénario dans le cas d’une résistance. Le marché connaît alors un mouvement baissier interrompu par de petites corrections haussières avec des retours à des points hauts qui permettent au marché de souffler. Comme le marché ne parvient pas à dépasser ses points, ceci constitue de véritables résistances sur lesquelles il vient buter.

 

La mise en évidence de zones de supports et de résistances nous amène au principe de changement de polarité. Cette notion signifie qu’à chaque fois qu’un niveau de support ou de résistance est cassé de façon significative, leurs rôles respectifs sont alors inversés et chacun devient son opposé.

En d’autres termes, un niveau de résistance cassé devient un niveau de support et de la même manière un niveau de support cassé devient un niveau de résistance. La rationalisation qui sous-tend ce phénomène d’inversion des rôles se trouve dans la psychologie du marché. Par exemple, dans un mouvement haussier tel qu’il apparaît dans votre écran, les intervenants qui ont vendu au dernier niveau de résistance cassée vont essayer de racheter au niveau auquel ils avaient vendu anticipant une reprise de la tendance.

 

 

Publié dans APPRENDRE LA BOURSE

Commenter cet article