Actualité - Bourse : un très beau rebond

Publié le par Apprendrelabourse.org

fotolia-actualit---675198-copie-1.jpgTrès belle séance pour le CAC 40 qui prend + 2,02 % à  5 659,07 points dans des volumes tout à fait moyens. Point d'euphorie réelle qui s'exprime, c'est en fait l'instabilité et la volatilité qui se reflètent véritablement ici avec les valeurs honnies hier (Michelin et Automobile) entre autres qui tiennent le haut du pavé ce soir.

Le soutien essentiel est venu des statistiques assez rassurantes parues outre-atlantique, Wall Street et l'Amérique donnant toujours le 'la' à l'ensemble de l'orchestre des places mondiales.

2 jours avant les statistiques officielles très attendues sur l'emploi, l'enquête ADP de novembre montre la création de 189.000 emplois contre 50.000 attendus et une révision à la hausse des créations en octobre de 106 à 119 000. Vendredi prochain après 166 000 créations en octobre, les économistes attendent 75 000 créations au titre du mois dernier selon les chiffres à paraître du Département du travail.  A suivre... mais pour  se faire une bonne idée de la situation, observons que l'enquête Challenger (un peu moins regardée) a fait état un peu plus tard dans l'après-midi d'une hausse de + 15,9 % des suppressions annoncées notamment dans l'industrie automobile en novembre, le tout au plus haut depuis août, 73 140 suppressions ayant été annoncées le mois dernier.

Le secteur des services aux USA s'est maintenu en croissance en novembre (soit au-delà de la barre des 50 qui constitue le point zéro de cette stat), l'indice ISM ressortantà 54,1 en novembre contre 55,8 en octobre et 55,0 attendu par les économistes mais au plus bas depuis mars. Plus inquiétante et l'envolée des prix payés ressortant de l'enquête alors que les nouvelles commandes flirtent avec les 50 et la zone de contraction au plus bas depuis le début de la guerre du golfe II en 2003.

Cette déception a été contrebalancée par la productivité US qui est ressortie à son plus haut en 4 ans au 3 ème trimestre en hausse de + 6,3 % contre + 2,2 % au 2T07 grâce à un recul du coût de la main d'oeuvre de - 2 % (mais en hausse de 3 % sur un an). Cette donnée est une révision de la 1ère estimation parue il y a un mois à + 4,9 %.

Le Dow Jones progresse de plus de 1 % et a repassé les 13 400 points en début de soirée.

En Europe,
les ventes  de détail ont baissé de - 0,7% sur un mois en octobre après + 0,2 % le mois dernier, la progression annuelle reste poussive à + 0,2 % dans l'Euroland alors que celle de l'Europe des 27 s'élève à + 1,9 %.

Comme aux USA l'indice des directeurs d'achat du secteur des services en Europe est ressorti à 54,1 contre 55,8 en octobre et un peu au-dessus des attentes à  53,7. Toujours une progression de l'activité mais à un rythme le plus faible en 27 mois. La France est en forme ici avec un chiffre à 59,2  après 58,5 en octobre, soit le plus haut niveau depuis 8 mois, l'Allemagne baissant à 53,1 après 55,1 sous les attentes. L'Italie confirme ses difficultés à 50,8 en lisière de la zone de contraction et à son plus bas depuis 2 ans. La chute en 1 mois est importante octobre était ressorti à 55,3. En cause : les nouvelles commandes sous les 50.

Conclusion : l'économie US maintient son niveau d'emplois a priori malgré le ralentissement de l'activité, la zone de contraction étant encore assez éloignée. A ne pas oublier, la bonne surprise des commandes cette fois à l'industrie en hausse de + 0,5 % en octobre contre une stabilité anticipée et une révision à la hausse de + 0,2 à + 0,3 % pour septembre.

La France qui est ici un peu sortie du lot est cependant à nouveau mise en avant pour son risque de dépassement du déficit budgétaire en 2008 selon l'OFCE (Office français de conjoncture économique / dépassement de la limite européenne des 3 % du PIB)

Demain les banques centrales européenne et anglaise feront part de leur politique en terme de taux. Statu quo pour les 2 attendu ...mais la surprise pourrait venir d'une hausse de la BCE et d'une baisse de la BoE, la baisse outre-manche étant plus probable que la hausse sur le Continent.

Publié dans ACTUALITES BOURSE

Commenter cet article