Vivendi - Analyse graphique

Publié le par Michel Delobel

(Michel Delobel / ACGest - formations et coaching) Mon dernier point sur Vivendi remontait au 31/03/08. Je vous propose d'y revenir, d'autant que l'intermédiaire que j'utilise a rajouté la prise en compte des dividendes sur les graphiques : il a fallu donc revoir tous les tracés.

Au passage, et pour ceux qui se poseraient la question de savoir s'il vaut mieux ou non intégrer les dividendes sur les graphiques, je vous renverrai d'abord à un article écrit l'année dernière sur l'impact des dividendes sur le niveau du CAC → CAC 40 et dividende. Ensuite, je vous avouerais que je n'ai pas d'avis très tranché sur le sujet. Je vous propose donc d'analyser ceci plus en profondeur et d'y revenir lors d'une de mes prochaines interventions.

En attendant, les graphiques proposés le sont désormais corrigés des versements de dividendes, ce qui m'a conduit à revoir et réajuster quelque peu les tracés.

Les grandes lignes ont été conservées par rapport aux derniers graphiques. J'ai ainsi repositionné les obliques haussières oranges et le canal baissier violet plus court terme. J'ai aussi sur le LT (car avec les détachements successifs de coupons, cela amène des changements plus importants) rajouté des obliques haussières vertes, alternative aux obliques oranges.

Voici donc déjà ce que cela donne à MT/LT (cliquer sur le graphe pour l'agrandir ) :

Lors de ma dernière analyse fin mars, ma conclusion avait été l'occasion de revenir sur l'importance de toujours avoir un oeil sur le fondamental. Et si la tendance graphique était clairement baissière, une rapide analyse fondamentale faisait apparaître des niveaux de valorisation attractifs et susceptibles de provoquer tôt ou tard un rebond. Une divergence d'analyse qui me faisait conclure que :

« Un rebond semble se construire sur ces niveaux là [vers 22€, corrigé du dividende], et si un nouveau test des supports reste possible, la valeur semble en mesure de construire un rebond plus conséquent [...] Depuis quelques jours, la valeur hésite et consolide entre ce niveau et la MM20. Un franchissement en clôture de la MM20 devrait permettre de relancer la dynamique haussière, et pourrait envoyer Vivendi en direction du haut de son canal baissier violet. Si le bas de ce canal a été confirmé a deux reprises, le haut manque en effet encore d’impacts. Ce pourrait donc être un objectif tout trouvé en cas de poursuite du rebond.

Mais la progression ne se fera pas sans difficultés, avec une petite résistance autour des 25.5 [en fait vers 26,2, ce qui donne plutôt 24,9 dividende intégré...] , suivie par la MM50.

 

La MM20 a rapidement été refranchie à la hausse, avant que la valeur ne bute sur une résistance horizontale vers 26/26,2 (plutôt que les 25,5 annoncés), ce qui donne sur le graphique ci-dessus maintenant 24,9/25, une fois pris en compte le dividende (vous suivez ? :-) )

On oublie donc les niveaux de prix de la dernière analyse, pour se concentrer sur les tracés : comme attendu, la valeur est allé chercher le haut du canal violet, qui s'en trouve ainsi confirmé.

On notera toutefois que la remontée vers ce haut de canal a été relativement poussive, la valeur préférant quelque part laisser cette résistance violette descendre. Un signe de faiblesse donc, que l'on retrouve d'ailleurs si l'on compare l'évolution de Vivendi par rapport au CAC depuis quelques mois.

Reste que la valeur est toujours prisonnière entre une tendance graphique baissière à CT, une tendance plus neutre à MT et qui reste encore haussière à LT (depuis 2003), et des fondamentaux qui militent plutôt pour des niveaux d'achat.

Pour les semaines à venir, il faudra donc surveiller le comportement de la valeur par rapport au canal violet.

Attention toutefois à la pente importante de ce dernier, qui rend tout à fait possible et même de plus en plus probable avec le temps une cassure haussière. Une telle cassure serait juste le signe de sortie d'une tendance baissière marquée à CT, rien de plus. S'aventurer sur cette seule base sur un scénario haussier serait donc prématuré.

Reste que d'autres éléments plus favorables se font jour également, comme l'orientation des Bollingers, de la MM20 et la présence d'un petit support haussier TCT. Mais au delà du canal violet, les résistances en présence sont également importantes, avec le double tracé vert et orange, et un peu plus haut un autre possible canal baissier tracé en rouge.

Une situation donc assez délicate en ce moment, avec une valeur qui se trouve sur des niveaux charnière. La tendance graphique CT voudrait une reprise de la baisse au sein du canal violet, pour un retour en direction des récents plus bas, avec toutefois bien sûr des supports intermédiaires, notamment vers 23,7/23,9. Mais si l'on fait l'hypothèse d'un repli plutôt au sein du canal rouge, une poursuite du rebond est tout à fait envisageable sans remettre en cause la tendance baissière CT.

Ce n'est qu'en cas de franchissement du tracé rouge, ce qui signifierait également un franchissement du double tracé vert et orange situé vers 25,5/25,7 que la tendance pourrait s'inverser, passant neutre dans un premier temps, et haussière au dessus des 27,3.

C'est tout ceci que nous surveillerons pour les semaines à venir.

Publié dans INVESTIR EN BOURSE

Commenter cet article