Matières premières - Indice CRB - Analyse graphique depuis 1958

Publié le par Gilles Caye

Les matières premières se sont un peu reprises depuis 2009 et les dernières semaines ont été favorables à l'énergie. Alors... simple rebond ou hausse durable ?

* Pour commencer, voyons tout d'abord ce que tout le monde a à l'esprit peu ou prou. L'indice CRB(1), fortement corrélé au pétrole et à l'énergie, s'est progressivement envolé jusqu'à atteindre un record il y a un peu moins d'un an avant de s'effondrer.




Sur le 1er graphique, le rebond actuel apparaît ainsi encore comme étant très fragile.


** Voyons maintenant les choses sous un angle beaucoup plus large, c'est à dire sur 50 ans. 

Finalement, la chute ne remet pas en cause la tendance haussière de long terme et le rebond fait suite à l'atteinte d'une zone de sur-vente historique classique sur laquelle se sont réalisés tous les creux majeurs depuis 50 ans. Points bas historiques OK... mais pas record puisqu'une zone de sur-vente extrême avait été atteinte en 99.

 


Cette mise en perspective permet donc de relativiser ce krach. Tout cela est cependant un peu plus complexe qu'il n'y paraît à première vue.

*** En effet, face à ce maillage de droites blanches qu'on pourrait pratiquement tracer à l'infini de manière parallèle, une tendance baissière en opposition enserre toujours les cours à l'heure actuelle.  





De plus la première moyenne mobile de long terme en bleu a été atteinte mais pas la seconde.
Enfin, le RSI est toujours englué dans une configuration qui ne permet pas encore d'annoncer autre chose qu'un simple rebond technique.

→ Beaucoup de choses vont dépendre de cette zone 275/300 en jaune ...


√ Pour mémoire :



Comparaison de la performance sur 50 ans de l'indice CRB et du marché action représenté par le S&P500

(1) Apprendre et comprendre la bourse en temps réel : Bien suivre les matières premières (Partie 1)

Publié dans INVESTIR EN BOURSE

Commenter cet article