CAC 40 - Analyse graphique

Publié le par Gilles Caye

Un beau retournement à la hausse en date du 13 juillet suivi d'un gap à 3 400 points qui s'est ensuite assez rapidement inscrit dans le viseur puis l'attaque des plus hauts de novembre, tout cela vous a été décortiqué sous des unités de temps parfois très courtes et même les plus courtes qui soient ces derniers temps.

Il est donc bienvenu de reprendre nos bases graphiques avec un panorama large pour approcher la suite des évènements dans leur ensemble suivant leurs différents scénarios.



Tout d'abord comme vous pouvez le constater, le seul ajustement réalisé concerne l'oblique baissière qui a été dédoublée aux alentours des 3 600 points pour gagner en précision, le tracé étant plus aléatoire que ce que nous rencontrons d'habitude un peu à l'image de l'oblique baissière en bleu rencontrée plus tôt (et tout aussi importante)

En cas de franchissement, s'ouvrirait un potentiel vers le gap du 6 octobre 2008 dans la partie inférieure des 3 900 points. A l'inverse, à la baisse, après les 3620/3610 c'est la moyenne mobile à 20 jours qui formerait l'objectif théorique.

Nous sommes dans une configuration où les 3 moyennes mobiles (Long Terme, MT et CT) sont haussières et placées les unes au-dessus des autres. A chaque fois, celle de court terme est au-delà de celle ayant un terme supérieur, ce qui signifie sans ambages que la tendance est haussière.

• Néanmoins et c'est le point principal, la hausse se construit quasi exclusivement sur les grands évènements de la phase baissière qui l'a précédée que ce soit sur des 'plus hauts' ou bien par exemple sur les gaps ou encore justement l'ensemble des résistances obliques baissières.

Même à ce stade, il n'y a pratiquement aucune structure haussière qui puisse être validée valablement.

Nous continuerons donc à progresser pas à pas dans cette récupération haussière sous forme de ventilation sur les appuis, supports et résistances nés au cours de la baisse jusqu'à ce que les cours nous envoient une structure ayant des attributs suffisamment forts et fiables, c'est à dire efficaces, pour pouvoir en tenir compte.

Publié dans TRADER - TRADING

Commenter cet article