Assez forte réactivité aux chiffres de l'emploi hebdo

Publié le par Apprendrelabourse.org

En plus de l'enquête ADP publiée chaque mois sur l'emploi privé 48 heures avant la publication officielle du chômage américain, le marché prend connaissance chaque semaine des chiffres des nouvelles inscriptions au chômage arrêtées à la semaine précédente, c'est à dire en l'occurence au 30 juillet.

Suivie d'assez près, cette publication n'impacte toutefois les cours que de manière plutôt minorée et/ou brève habituellement.

Avec des nouvelles demandes en progression de 19 000 sur une seule semaine à 479 000 pour la semaine 30, cette donnée à la veille de la parution du chiffre officiel du taux de chômage a complètement gommé l'effet positif de l'enquête ADP publiée hier.

 

la-bourse-de-Paris-050810.png

Sur longue période ci-dessus, les nouvelles inscriptions hebdomadaires montrent la difficile décrue du chômage Outre-Atlantique et l'incertitude qui règne à ce sujet.

  

Le CAC 40 continue donc à faire du surplace avec un gain de 0,09 % mais maintient son option positive avec une 2nd clôture au-dessus de sa moyenne mobile long terme (vert)

Outre l'indice VIX vu jeudi dernier ou la bourse de Madrid étudiée mardi, de nombreux grands indices actions ou grande valeur sont actuellement sur d'importantes résistances comme le DAX30 à Francfort qui campe sur ses records vieux de 2 ans ou encore BNP Paribas, 1ère banque en Europe.

 

Les attentes pour les créations d'emplois à paraître demain à 14H30 vont de 0 à - 150 000 avec un consensus autour de - 87 000. Toutefois, compte tenu des emplois temporaires déclarés par le gouvernement dans le cadre du recensement au printemps, hors décrue de l'emploi gouvernemental, un chiffre de 83 000 créations de postes est attendu en ce qui concerne le secteur privé à lui seul. Le taux de chômage est attendu en hausse à 9,6 % contre 9,5 % en juin.

Publié dans ACTUALITES BOURSE

Commenter cet article