Euro / Dollar : Principaux repères de long et très long terme (Partie 1)

Publié le par Gilles Caye

fotolia-d--cider-757896.jpgSi on s'en tient au  prix €/$ depuis le lancement de ce site en août 2006, nous n'aurons vécu finalement que 2 périodes :
  1. - celle de l'attente  dans le triangle ascendant  (droite oblique haussière long terme en vert gras et  droite hrozontale en rouge)  avec une forme finale en biseau (dont la résistance est l'oblique verte fine) dans laquelle nous étions coincé et tout au long duquel j'indiquais que "les cours allaient finir par nous parler..."
  2.   
  3. -  ... ce qui ne manqua pas d'arriver fatalement... une accélération vive prenant vie avec la dernière jambe de hausse depuis cet été qui après avoir repris appui sur le support long terme a fait volé en éclat les plus hauts de 2004 et la résistance pour rejoindre la zone des 1,50.
  4.  
261207-copie-1.JPG
Dorénavant, les choses sont un peu plus difficiles à lire même si jusqu'ici le repli de l'euro apparaît comme une respiration tout à fait logique après la course à la hausse des derniers mois.
Certains diront que tant que la droite long terme tient, il n'y a pas à se poser de questions. C'est vrai mais c'est un peu court...

Pour nous aider et tenter de sonder un peu plus avant les droites que nous avons dorénavant sous les pieds, il convient de regarder l'évolution sur la distance des zones de tension et de leurs évolutions qui ont été particulièrement intéressantes jusqu'ici (Graphe 2). Dès 2000/2001, le RSI montrait un canal haussier alors que 2003 initiait un canal baissier qui là aussi était en avance sur les cours qui se sont stabilisés etc...
A ce jour nous sommes toujours dans un canal haussier et l'indicateur revient d'un point de sur-achat plus vu depuis 2004.

231207-bis-copie-1.jpg
Vous avez deviné la conclusion : la cassure de ce canal serait un signe assez négatif  a priori. Cependant, si cela peut nous aider rien ne dit que pour une fois nous ne pourrions avoir là un "faux-signal"

Seule solution pour y voir plus clair : élargir le champ de vision... mais l'euro est né en 1999 et n'a pas d'antériorité.
Seule possibilité : travailler avec un montage graphique et un euro reconstitué à partir du franc français et du Deutsch Mark. Il faudrait aller voir sur plusieurs décennies comment ces 9 années s'inscrivent dans la tendance globale pour comprendre un peu mieux ce qui peut dorénavant nous attendre.
L'euro est-il si haut que cela vis à vis du Franc Français historiquement ? Cette hausse décennale est-elle en contradiction avec le mouvement de fond historique DM/$ ?

C'est ce que nous verrons, entre autres, le week-end prochain dans la Partie 2.

Publié dans INVESTIR EN BOURSE

Commenter cet article