Euro / dollar : principaux repères de long et très long terme (Partie 2)

Publié le par Gilles Caye

fotolia-d--cider-757896.jpg(Copyright©apprendrelabourse.org) Comme annoncé mercredi dernier dans :


voici la suite avec des éléments de très long terme qui permettent de prendre un peu plus de recul et de comprendre de façon plus éclairée  l'évolution de l'euro par rapport au dollar depuis sa création
(2 réserves ou limites sont à signaler : la différence d'échelle entre les 2 graphes a été ajustée 'au mieux' et n'est pas donc totalement 'au top'. Par ailleurs, il s'agit d'une échelle linéaire, l'échelle logarithmique n'étant pas disponible a priori pour ce montage)


Tout d'abord, l'euro relativement à l'historique du franc français est encore sous les niveaux atteints dans les années 70 et surtout son évolution depuis le 1er janvier 1999 montre la continuation et la validation d'un canal remarquable de très long terme sur la base du Deutsch Mark plus précisément.


Cliquer pour agrandir le graphe
800px-EUR-USD-1972-1999-copie-1.jpg

Plus intéressant est le passage en cette fin 2007 de la devise européenne dans le canal intermédiaire supérieur départagé par la ligne droite noire fine et le retour contre une autre droite noire fine qui avait été cassée à la baisse juste après sa mise en place et qui est dorénavant la résistance à passer se confondant avec un cap  "psychologique", les 1,50 $.

  1. A la question que tout le monde a sur les lèvres en cas de dérapage éventuel plus prononcé du dollar en 2008 : "Mais jusqu'où l'euro peut-il monter comme cela ?!..." le graphe ci-dessus montre sans ambage que les 1,70/1,72 $ est le point de rencontre (carré marron) de la résistance du canal de très long terme (vert gras) avec la résistance d'un canal de long terme (vert fin) ainsi que les plus hauts historiques constatés avec le FRF en 1973 (droite horizontale rouge)

On constate d'ailleurs rétrospectivement qu'après son entrée en scène à 1,15 $ la cassure de l'oblique haussière en 99 avait laissé le champ libre à une baisse quasi ininterrompue de plusieurs mois pour atteindre les 0,83 $ fin 2000.

Conclusion : tant vis à vis de sa tendance long terme que de très long terme et que ce soit en prenant comme référence le franc français ou le Deutsch Mark rien de l'évolution de ces derniers mois ne peut être qualifiée "d'exceptionnelle", "d'historique" ou  de "passagère" et encore moins "d'anormale". Pris dans un canal  haussier depuis 2000 et un autre pluri-décennal, la tendance de fond est clairement haussière et il s'avère  difficile d'être étonné dès lors que cela puisse continuer...
'Niveau historique' soit mais pour une devise vieille de 9 ans.
L'agitation sur le sujet distillée ici ou là est donc à relativiser, ce graphe permettant de retrouver un peu de calme et de sérénité pour que vous puissiez assoir vos propres décisions.

2008 nous donnera la réponse sans doute quant à l'issue du passage de ces droites noires. C'est ce que nous regarderons alors d'un peu plus près dorénavant lors de certaines analyses graphiques sur les devises.
nti_bug_fck

Publié dans INVESTIR EN BOURSE

Commenter cet article