Apprendre et comprendre la bourse en temps réel : triple top et death cross

Publié le par Gilles Caye

fotolia_se-former-90860.jpgDans l'article Francfort résiste tout autant qu'elle plafonne... nous avions déterminé un objectif théorique à 7 500 points qui nous était donné par une 3 ème formation en double top et qui, à nouveau, s'est révélée concluante puisque le DAX 30 est revenu sur cette base courant de semaine avant de lâcher prise avec un gap baissier (en bleu, trou de cotations entre 2 séances ou zone de cours non traités)

Dorénavant, nous avons sous les yeux un triple top de plus grande ampleur avec une ligne de cou située à 7 450 points.

Sur le fond, le triple top n'est qu'une variante du double top largement étudié ici que vous pouvez retrouver dans Apprendre la bourse en temps réel : le double Top ou double sommet (Partie 1) ou en cliquant sur le premier lien au tout début de ce post pour retrouver toute l'évolution concernant la bourse de Francfort. En haut à gauche du graphe a par ailleurs été repris l'essentiel à savoir. Les 3 double top de court terme que nous avons suivi jusqu'ici ont ainsi façonné sur le moyen terme 3 top qui sont validés par ailleurs de façon très nette par les moyennes mobiles à 20 jours SMA(20) en gris clair qui forment 3 sommets.

Moyennes mobiles qui sont par ailleurs très intéressantes à suivre :

190108-copie-1.jpg
En effet, alors que nous n'avions jusqu'ici connu qu'un croisement à la baisse de la  moyenne mobile court terme avec la moyenne mobile (MM) de moyen terme (1er carré orangé d'août), nous nous acheminons vers un croisement général des moyennes mobiles, ce qui implique  un retournement d'ensemble du marché passant d'un marché haussier à un marché baissier.

croisement à la baisse des MM en baisse --> death cross = baissier

croisement à la hausse des MM en hausse --> golden cross = haussier

Une MM en baisse qui croise une MM toujours à la hausse n'est donc pas une death cross, cas rencontré en novembre 07.
  1. Intérêt : permet de déceler les changements de tendance suivant les horizons retenus pour les moyennes mobiles.
  • limites :
  • . les signaux ne sont pas toujours clairs : cas de mars 07 où il semblait que le croisement des MM en baisse à la baisse signait une death cross. Autre exemple : le croisement de septembre n'était pas une golden cross puisque la MM 50 était toujours baissière et pourtant...
  • . les MM ont un temps de retard : cas actuel où le croisement des MM50 et MM20 donne un signal tardif.
  •  
Il convient donc de prendre des précautions et d'anticiper les choses, nous verrons ceci plus en détail dans  un article sur les moyennes mobiles et leur utilisation mais une death cross en est déjà un des éléments majeurs avec ici des illustrations tout à fait intéressantes et pleinement d'actualité.

Pour information, si on utilise comme MM MT la MM90 au lieu de la MM50, la death cross (croix de la mort) avec la MM 20 est déjà bien entamée. Ici on voit que la MM 200 est en voie de retournement (graphe 1) ce que confirme clairement une autre MM utilisée habituellement, la MM 150 (graphe 2) :

190108-bis.jpg
MM CT > MM MT > MM LT --> marché haussier

MM CT < MM MT < MM LT --> marché baissier

* On voit sur le graphe 2 que la hiérarchie des moyennes mobiles est entrain de s'inverser de manière quasi parfaite (CT: court terme / MT : Moyen terme / LT : long terme)

Voilà des éléments à prendre en compte d'autant que :

- les cours sur les niveaux actuels nous placent sous des niveaux de long terme très importants :
Dax - Analyse graphique - 10 ans de bourse à Francfort : panne ou respiration ?
- le Dax, un poids lourd en Europe, a montré une grande résistance jusqu'ici et est le dernier à basculer...

Le premier objectif à la hausse est bien sûr ce gap aux environs de 7 550 points.

Publié dans APPRENDRE LA BOURSE

Commenter cet article