Actualité - Bourse : morne séance

Publié le par Apprendrelabourse.org

En l'absence de Wall Street et de Londres aujourd'hui, les volumes d'échange à Paris étaient réduits de moitié voire un peu plus. Mis à part l'ajustement sur la fin de séance de vendredi à New-york à l'ouverture, la séance n'aura connu que de très faibles oscillations.

Le CAC 40 40 termine à l'équilibre en hausse de + 0,08 % à 4 937,84 points.

N-B : BNP enregistre la plus forte baisse à - 2,02 % mais ceci tient compte d'un coupon de 3,35 € qui correspond au dividende sur les résultats de 2007 qui sera mis en paiement jeudi pour les actionnaires qui détenaient l'action vendredi dernier. Retraité de cet élément, il s'agit en fait de la plus forte hausse du jour puisque le dividende confère un rendement de 5 %.

√ Profitons de ce calme plat pour mettre à jour l'analyse graphique du CAC 40 qui reste d'actualité globalement -> CAC 40 - Analyse Graphique : un trading-range entre 2 gap  mais qui nécessite quelques précisions pour bien aborder le reste de la semaine :

La tendance de fond reste baissière (moyenne mobile à 200 jours orientée à la baisse avec les cours évoluant en dessous notamment) et le trading range vu il y a presque 2 mois constitue toujours l'élément central de la configuration actuelle. N'ont été repris dans le graphe ci-dessous donc que les éléments pour le très court / court terme, avec en arrière-plan en bleu et en pointillés, les bornes haute et basse du trading-range pour mémoire légèrement réajustées.

Comme pour le S&P 500 détaillé hier, la sortie par le haut de la configuration générale a été avortée semaine dernière. Le repli s'est fait en bon ordre sur les 6 dernières séances dans un fin couloir de court terme (rouge fin)

 
Nous retrouvons ici en fait la droite de support oblique en orange déjà vue à 2 reprises en cours de route et qui était le point de passage il y a plusieurs semaines en arrière pour espérer retrouver les 5000 puis les 5100 points. En ouvrant sur le support ce matin, le CAC 40 laisse donc toujours ouverte cette possibilité jusqu'ici.


Sous ce niveau et a fortiori sous les moyennes mobiles à 50 et 90 jours, la baisse prendrait potentiellement une tournure d'une autre nature, soit de plus long terme.

√ A lire à propos de la situation très diverse, contrastée et disputée du panorama économique actuel :
'Les économistes relativisent la menace inflationniste' de Virginie Robert (Bureau de N-Y, Les Echos)

√ Illustration concrète des points vus dans  
Apprendre et comprendre la finance : évolution de la courbe des taux US avec le cas de l'Islande en proie à une crise financière : "Le 10 avril, l'institution avait décidé de relever son principal taux directeur (15,5%) pour contenir cette inflation galopante et tenter surtout de restaurer la confiance". Les banques centrales nordiques au secours de l'Islande (Source : La tribune)

Demain, les investisseurs prendront connaissance de la confiance du consommateur et des ventes d'immobilier dans le neuf aux USA.

      → Articles parus ce week-end :

             .
S&P 500 - Analyse graphique
             .
Evolution des obligations d'Etat indexées sur l'inflation en zone Euro 

      
Nouveau : Apprendrelabourse.org depuis votre mobile (tous formats)  Add APPRENDRE LA BOURSE Mippin widget

Publié dans ACTUALITES BOURSE

Commenter cet article