CAC 40 - Analyse Graphique : un trading-range entre 2 gap

Publié le par Gilles Caye

3 mois de baisse et quelques espoirs plus loin, le CAC a réussi à réaliser en 2 jours quelques franchissements assez importants.

Tout d'abord, comme constaté sur l'indice des banques US, la tendance baissière sous-jacente est affaiblie par la divergence entre les cours (point bas de mars inférieur à celui de janvier) et les indicateurs (droites vertes obliques haussières sur RSI et MACD)
On retrouve par ailleurs avec un gap d'épuisement en bleu le 17 mars la capitulation des marchés actions rencontrée sur plusieurs valeurs comme Lehman.
Mais le plus conséquent concerne, suite à l'important gap haussier de semaine dernière le retour sur celui-ci hier qui valide sa qualité en tant que support là où croise en complément la moyenne mobile à 20 jours (SMA 20) en cours de retournement.

Première depuis 4 mois, l'oblique baissière en rouge la plus pentue a été franchie et  a fait office de support pour la hausse du jour avec une cassure de la moyenne mobile à 50 jours (SMA 50) qui la longeait depuis le début d'année, qui, en étant largement dépassée confirme donc la sortie haussière de la configuration baissière qui prévaut depuis le 1er janvier.




Malgré ces pas non négligeables, la tendance reste neutre en l'état les cours étant pris dans ce trading range dont les bornes hautes et basses sont les 2 gaps très importants repris par les droites horizontales blanches et rouges.

Avec des moyennes mobiles les plus courtes toujours sous les plus longues et une zone de renversement à la hausse de moyen terme encore très éloignée qui nécessite d'être confirmée par le franchissement de la moyenne mobile à 200 jours et la résistance supérieure en rouge, la tendance reste baissière à moyen terme. (pour mémoire : les droites en vert à l'horizontale concerne la ligne de cou de la figure en épaule-tête-épaule dont le franchissement de la ligne de cou avait envoyé l'indice par le fond)

L'objectif majeur est dorénavant à la hausse dans le cadre de la tendance qu'imprime la droite de support en jaune de court terme le retour sur les 5027 puis 5081 points pour combler le gap supérieur (lieu où s'apprête à passer la moyenne mobile à 90 jours non reprise sur le graphe)


Comme sur d'autres supports actuellement, avec une analyse graphique pourtant assez claire en apparence, le principal risque est de confondre les tendances quant à leur sens et leurs horizons pour doser ses prises de position.

La tendance la plus courte est haussière, celle intermédiaire est neutre alors que le fond du marché reste baissier à ce stade.

L'un des apports de l'analyse graphique est de permettre d'en prendre conscience afin d'adapter au mieux, suivant son style, son appréciation du risque et ses objectifs personnels, l'importance de ses positions en terme de % de son portefeuille et en terme de durée de positionnement suivant le timing qui sera délivré par les cours.

Personne ne connaît les prochains chandeliers qui s'imprimeront à l'écran même avec les indicateurs les plus pointus mais chacun peut suivant son profil sur ces bases d'ores et déjà calibrer ses positions et décider ce qu'il fera à tel ou tel endroit et pour combien sans se soucier des positions du voisin qui n'a ni les mêmes moyens, ni la même sensibilité au risque, ni le même horizon que soi.

→ pour bien comprendre les termes et notions reprises dans le texte :

. Apprendre et comprendre la bourse en temps réel : les GAP en tant que résistances ou supports (Partie 1)
.
Apprendre et comprendre la bourse en temps réel : les gap en tant que résistances ou supports (Partie 2)
.
Apprendre et comprendre la bourse en temps réel : le trading range ou couloir de transactions
.
CAC 40 - Analyse graphique LT : quand une épaule-tête-épaule peut en cacher une autre

Publié dans TRADER - TRADING

Commenter cet article