La bourse de Paris de retour sur 4100 points

Publié le par Apprendrelabourse.org

Malgré la clôture sous la moyenne mobile à 20 jours (MM20) en fin de semaine dernière, la configuration présentait un risque de contre-pied à la hausse, en tant que scénario alternatif dans un contexte instable où le sentiment de marché s'est dégradé suite aux événements en Libye.

Un contre-pied à la hausse qui en cas d'ouverture via un gap haussier aurait envoyé un signal de force des acheteurs à la manière de l'îlot de retournement (Island Reversal) de début janvier.

Les acheteurs s'accrochent mais le résultat est plus timoré. Il s'accompagne certes d'une invalidation du gap baissier à 4087 points mais la poursuite du rebond du CAC 40 en hausse de 0,98 % ce jour se réalise dans un contexte d'accalmie sur le pétrole sans réel contre-pied du sentiment de marché suivant l'indice VIX.

CAC-daily-280211.png

Les acheteurs ont bien réussi à reprendre les commandes sur le gap, initiant une forte accélération, mais lors de la validation d'une figure de creux en ETEI (seconde courbe ci-dessous) qui offre un potentiel théorique à la hausse limité aux résistances déjà testées à de très nombreuses reprises (objectif théorique = report de la hauteur de la figure au point de rupture de la ligne de cou - flèches grises)

Une telle sortie appelle assez souvent un repli (ou pull-back) sur la ligne de cou devenue support avant une reprise du mouvement ascendant. La résistance à 4121-4118 est à suivre dans cette optique pour les prochaines heures. Invalidation du scénario en cas de rupture de la ligne de cou.

 Bourse-280211.png

Publié dans TRADER - TRADING

Commenter cet article