Les ordres intelligents : l'ordre panier

Publié le par Michel Delobel

fotolia-se-former-90860-copie-4.jpg(Michel Delobel / ACGest - formations et coaching)

 Après avoir abordé, dans la série des ordres de bourse dits « intelligents », le stop suiveur* et l'ordre « volatilité* », nous allons voir aujourd'hui l'ordre « panier ».

 

De même que l'ordre volatilité permettait de profiter d'une brusque augmentation de la volatilité, l'ordre panier, encore plus simple, va nous permettre de profiter d'une nouvelle attendue par le marché, pour réagir au plus vite.
      
--> Le principe est simple : envoyer simultanément plusieurs ordres sur le marché, d'un seul clic.

Il vous suffit pour cela de créer ce que l'on appelle un ordre panier, dans lequel vous allez placer vos ordres à envoyer simultanément sur le marché. Ces ordres seront créés avec les mêmes paramètres qu'un ordre classique (valeur, quantité, prix, type d'ordre, date de validité, marché, etc...), mais au lieu d'être envoyés sur le marché lors de leur création, ils seront placés en attente dans l'ordre panier précédemment créé.

 --> Lorsque vous jugez le moment opportun, vous validez alors votre ordre panier, qui envoie alors simultanément tous les ordres qu'il contient sur le marché.

 

Les ordres placés dans le panier peuvent bien entendu être associés avec un stop suiveur, pour protéger la position.

Exemple :


Vous attendez sur le marché des statistiques économiques, la décision de la banque centrale sur les taux, ou le franchissement d'un fort niveau graphique sur les indices, et vous souhaitez envoyer, si le signal est dans le bon sens, 3 ordres simultanés sur le marché.


. On crée dans un premier temps le panier d'ordre, puis on crée l'un après l'autre les 3 ordres à envoyer sur le marché (ce qui suppose d'avoir la couverture suffisante pour cela), que l'on positionne dans le  panier créé.


. Si la nouvelle est dans le sens attendu, un seul clic vous suffit alors pour envoyer votre panier d'ordres sur le marché, et être ainsi plus réactif.


La suite la semaine prochaine avec la liste d'opportunités, avant de voir sans doute début janvier comment se construire soi-même son propre scénario de trading.


 * Les ordres "intelligents"

 * Les ordres intelligents : l'ordre "volatilité"

Publié dans APPRENDRE LA BOURSE

Commenter cet article