Actualité - Bourse : le rouge domine

Publié le par Apprendrelabourse.org

Le CAC 40 cède - 1,01 % à 4 355,87 points  et le Dow Jones corrige assez lourdement de - 2,08 %. L'impression qui prévaut ce soir concerne en fait la séance de vendredi qui apparaît ainsi rétrospectivement très fragile dans ses fondements tant en terme de volumes que dans son mouvement haussier qui reposait essentiellement sur des déclarations et quelques 'mises à jour' de positions ou d'intentions (Bourse : une partie de cache-cache)

Les volumes pour cette séance du 25 août 2008 sont encore plus restreints, en raison de la fermeture de Londres, et ne représentent que 57 % que de ceux de vendredi pour le CAC 40.

L'information statistique maîtresse du jour concerne les ventes d'immobilier ancien en juillet aux USA qui ont rebondi de 3,1 % sur un mois mais reculent toujours sur un an de - 13,2 %. Néanmoins, les stocks ont atteint un nouveau record en hausse de + 3,9 % et représentent désormais l'équivalent de 11,2 mois de ventes.

Le prix médian chute de - 7,1 % sur un an est passe en un mois de 215 100 $ à 212 400 $. Ce dernier chiffre représente toutefois le meilleur chiffre depuis septembre 2007 en raison du 'sursaut' rencontré en mai et juin dernier. Les prix dans le 'Midwest' progresse de + 1 % sur un an alors que les prix dans l'Ouest chute de - 22 %. Concernant le prix moyen, la baisse annuelle s'établit à - 8 % à 254 000 $.

Le FMI a révisé en baisse ses prévisions pour la croissance mondiale à 3,9% pour cette année, contre 4,1% il y a un mois.
Pour 2009, il prévoit désormais + 3,7% contre 3,9% initialement présenté.



          . Prévisions 2008 pour les USA : + 1,3% et Zone Euro à  + 1,4 % contre + 1,7 %
          . Pour 2009, USA à + 0,7 % et Zone Euro à + 0,9 %.


Ce week-end aura vu la faillite de la 9 ème banque US au Kansas (petite taille) et l'intervention de la Banque Centrale du Danemark pour sauver la Roskilde Bank (établissement de moyenne importance) et éviter tout effet de contagion.

" 'La prise de contrôle de Roskilde Bank est liée au fait qu'aucune offre émanant du pays ou de l'étranger n'a été formulée lors du processus de vente de tout ou partie de la banque', (...)
La banque centrale justifie son intervention par la gravité de la situation de Roskilde et surtout par crainte d'une contagion à l'ensemble du secteur." (Source :
AFP

Wall Street fait les frais d'un compartiment bancaire toujours miné en baisse de - 3,40 % sur la journée (cf. USA : les saisies immobilières taraudent les banques )

Demain, nous nous tournerons vers les prix et les ventes dans le neuf pour l'immobilier en juillet aux Etats-Unis et la confiance du consommateur. 


        → Articles parus ce week-end :

            .
Comment réaliser soi-même des analyses graphiques ? (Niveau : grand débutant)
            .
Comment réaliser une analyse graphique ? (Niveau : débutant)

Publié dans ACTUALITES BOURSE

Commenter cet article