Vivendi - Analyse Graphique

Publié le par Michel Delobel

Vivendi- (Michel Delobel - ACGest ) - Après quelques articles généralistes, je vous propose aujourd'hui une analyse technique d'une des grandes valeurs de la cote : Vivendi. Loin de moi l'idée de vous donner un conseil d'achat et de vente, mais plutôt de vous amener à comprendre l'analyse technique par l'exemple. Il y a bien évidemment des cas de figures plus simples que d'autres, ou plus visibles.

La configuration du jour a le mérite d'être assez claire. Attention, ce ne sont pas forcément les cas qui fonctionnent le mieux (cf une de mes précédentes interventions sur le consensus).

Que voyons-nous sur ce graphique ? A MT/LT, la valeur évolue au sein d'un canal haussier tracé en orange. A plus CT, et après être passée du haut de ce canal à sa base, Vivendi a repris son ascension (aucun rapport avec la fête du jour ;-) ) au sein d'un canal vert, de l'été dernier jusqu'en février 2007. La cassure de ce support a entraîné rapidement la valeur vers un autre support, tracé en vert également car il est l'image du haut du canal vert par rapport à la base cassée, devenue médiane (vous suivez ?).

Cliquer pour obtenir un graphe pleine page


Ce rebond du 05/03 (formation d'un double bottom en W) a également pris appui sur un support tracé en rouge, et passant déjà par trois points remarquables. On peut lui tracer d'ailleurs sa parallèle à partir du sommet de janvier (formation d'un double sommet). Et c'est justement jusque vers cette parallèle que la valeur est revenue, effectuant donc son rebond au sein de la partie basse du canal vert. Vivendi a en même temps effectué un pull back sur la médiane verte, avant d'entamer une consolidation sous la résistance rouge, formant même une tasse avec anse.
Si la valeur a franchit légèrement cette résistance en clôture la semaine dernière, elle n'a pu encore validé le franchissement de la ligne de cou. Ce serait sans doute chose faite en cas de franchissement d'une résistance horizontale sur 32. On pourrait alors imaginer une poursuite de la hausse en direction de la médiane verte, puis de la résistance orange.Mais un nouvel échec sur la résistance rouge est également possible, avec un retour sur la base du canal vert, puis pourquoi pas en direction du support orange.

Dans un tel cas, l'AT a donc le mérite de donner des niveaux clés à surveiller, et qui devraient conditionner l'évolution future du titre.
Vous pouvez ainsi construire votre scénario, mais n'oubliez pas de définir également un niveau d'invalidation de ce scénario :-)

Attention quand même, le graphique ci-joint intègre le versement d'un dividende de 1.2 euros le 26/04/07, qui a fait apparaître un gap baissier de manière donc un peu artificiel. Il existe deux écoles : ceux qui considèrent cela comme un élément à corriger dans les graphiques, puisque ce gap n'a pas de réalité réellement baissière, puisqu'il correspondant à l'ajustement mécanique du cours (comme pour l'attribution d'actions gratuites par exemple), et ceux qui gardent le graphique tel quel, considérant le dividende comme un "bonus" qui n'influe que peu à MT sur l'évolution du cours de bourse. J'avoue ne pas avoir d'avis très tranché dans le cas présent.

A la semaine prochaine,

Publié dans INVESTIR EN BOURSE

Commenter cet article