Bourse de Paris : les bears sur le point de prendre le pouvoir ?

Publié le par Apprendrelabourse.org

Bear-Vs-Bull.jpg L'Institut de conjoncture, le Conference Board vient de semer le trouble de la Chine aux USA. L'indice des indicateurs avancés concernant la Chine a été recalculé en très nette baisse à + 0,3 % pour avril contre +1,7 % initialement (Sur très longue période, le trend haussier reste néanmoins inchangé)

La bourse de Shanghaï avec une baisse de 4,27 % a ainsi pris quelque peu le marché à revers dans un mouvement qui s'est encore alimenté de la faible confiance du consommateur US pour ce mois de juin en chute à 52,9 contre 62 anticipé et 62,7 attendu, chiffre par ailleurs révisé à la baisse de 63,3 comme initialement publié par ce même institut.

 

 Le CAC 40 dévisse de 4,01 % à 3 432,99 points. Sur le plan graphique, l'incapacité des acheteurs à dépasser la résistance décisive atteinte en clôture hier soir à 3 576 points renvoit violemment les cours dans l'ancien trading-range (gris) et nécessite un ré-examen de la configuration aux alentours de 3 450 points comme évoqué vendredi, le risque d'une nouvelle débandade étant présent sous le support ascendant en vert.

Bourse-de-paris-29-juin-2010.png

Pour la seconde fois depuis fin mai, le graphe plaide en faveur d'un risque de décrochage à partir d'un seuil situé plus haut que le niveau des 3 300 points avec une tendance haussière court terme qui serait remise en cause quoi qu'il en soit.

La fin de semaine va être particulièrement cruciale dans la mesure où après l'ouverture et le comblement du gap hebdomadaire entre 3570 et 3582 points, la confirmation ou non d'ici vendredi soir de l'avalement baissier en données hebdomadaires comme représenté ci-dessous est susceptible de connaître un développement décisif sur ce même seuil.Bourse-Paris-290610.png

 

L'environnement est par ailleurs déjà particulièrement instable à nouveau avec une parité sur l'euro-yen qui revient sur ses plus bas et sur un support majeur (→ Pour mémoire : Début de choc mondial )

Euro-Yen-29-juin-2010.png

Le S&P500 ferme en baisse de 3,10 % à 1041 points sur ses plus bas annuels. Le Dow Jones revient quant à lui sur 9 800 points ( → Rappel : Dow Jones : attention à la marche  )

Publié dans ACTUALITES BOURSE

Commenter cet article

Milou 30/06/2010 08:37



Bonjour Gilles.


A chaque jour suffit sa peine. Mais il est certain que les nouvelles récentes, et, les fondamentaux macro-économiques ne sont pas "top".


Olivier de Ducla aurait-il raison ?