Bourse : le rouge toujours dominant

Publié le par Apprendrelabourse.org

Même mouvement qu'hier... avec des prises de bénéfices à Amsterdam (l'indice phare l'AEX perdant - 0,67 % avec formation d'un gap notable à la baisse qui s'est ouvert juste sous la moyenne mobile des cours à 20 jours -ou MM20)...suivies de pertes les plus importantes en Europe à Francfort, le DAX perdant sur la séance - 0,75 % avec également dorénavant un positionnement inférieur à la MM20.

Simple correctif de hausses très enjouées ces dernières semaines, globales pour l'Allemagne lié à son activité économique en retour solide, la place d'Amsterdam ne connaît désormais plus l'engouement qu'elle avait connu avec l'opération de rachat de la banque ABN AMRO qui avait embrasé le secteur bancaire au sortir de la purge de février. A la différence des USA ou le secteur financier et immobilier tente le rebond, les valeurs européennes restent à la peine avec :

  • - Dexia : plus forte baisse du CAC à - 2,18 %,
  • - Société Générale, en baisse de - 0,94 % à 137,32 € contre un plus haut historique à 162 € le 20 avril dernier, qui avait été 'prise' dans un flot de rumeurs et de rebondissements divers
  • - Allianz en baisse de - 2,04 % à 170,63 €
  • - ou dans l'immobilier avec Nexity à - 3,32 % mais aussi Sacyr, cotée à Madrid qui perd - 2,74 % accélérant sa chute depuis la cassure de son support à 37 €, actuellement en position difficile dans le rachat d'Eiffage, l'AMF (le gendarme de la bourse de Paris) rendant irrecevable son offre de rachat en l'état.

Paris grâce aux bons scores de GDF et Renault limite la perte à - 0,20 % à 5941,67 alors que le chiffre attendu du jour concernant les commandes de biens durables aux USA pour mai a chuté pour le 4 ème mois d'affilée de - 2,8 % contre + 1,1 % en avril et contre - 1 % seulement anticipé. Concernant les commandes, hors défense et hors aéronautique (toujours très volatiles... les avions civils baissant de - 22,7 % et les avions militaires progressant de + 9,8 %...) la baisse ressort même à - 3 % après + 2,3 % en avril.

Wall Street est à l'équilibre peu ou prou actuellement sur le Dow Jones, un plus bas ayant été touché en cours de séance à 13 260,84 points presque 'pile' sur la ligne de cou de la figure en "double top" décrite dans l'article de ce matin.

En réunion actuellement pour décider de la politique des taux à venir qui sera rendue publique demain et qui est attendue sans surprise avec un maintien des taux au niveau des 5,25 % actuels, les opérateurs écouteront néanmoins avec attention le communiqué de la Banque Centrale Américaine (Fed) de façon à déceler des évolutions éventuelles dans l'analyse des sujets concernant la croissance, l'inflation, l'immobilier et la crise des crédits immobiliers dits 'subprime loans'.

L'évolution de la courbe des taux, de la configuration ci-dessus du Dow Jones et des places européennes ne manqueront pas de bouger le cas échéant. Nous connaîtrons par ailleurs le chiffre définitif du PIB US pour le 1er trimestre sorti en 1ère estimation à + 1,3 % puis révisé à + 0,6 % dernièrement.

Publié dans ACTUALITES BOURSE

Commenter cet article