Dow Jones - Analyse graphique : les 14 000 en ligne de mire

Publié le par Gilles Caye

Pas de grand changement pour cette nouvelle mise à jour  concernant le Dow  Jones depuis l'analyse du 10 septembre dernier. Par contre les cours  ont réalisé une perçée essentielle de la droite oblique  baissière en vert foncé montrant à nouveau toute l'importance de ces  niveaux pour déterminer les points d'accélération  et l'issue de la tendance sur un horizon plus long. J'ai d'ailleurs supprimé les 3 autres obliques présentes la dernière fois  et qui avaient marqué pour  2 d'entre elles également des accélérations  à la baisse que nous ne rencontrerons plus sauf à  passer sous les  12 800 points.

Cliquer sur le graphe pour l'agrandir22.7.07.jpg

Si tout ceci est intéressant, il convient de ne pas oublier, quitte à me répéter inlassablement depuis plusieurs mois (cf. Dow Jones - Analyse Technique : Encore une poussée ?), que s'est jouée ici une bagarre essentielle entre acheteurs et vendeurs dont l'enjeu n'était pas tant de préserver ou de casser la tendance haussière pluri-annuelle mais surtout de conserver ou d'infléchir la forme de la hausse, c'est à dire le mouvement sous forme de parabole (graphe 2 / analyse en données mensuelles : 1 chandelier = 1 mois de cotations)

22907-copie-1.jpg
Le mois de juillet présentait un top tail* peu engageant montrant la puissance des vendeurs mais août aura montré le retour in extremis des acheteurs avec un bottom tail* aussi important, avec un mouvement de rebond qui se confirme ici en septembre pour l'heure fondé sur une progression réalisée à partir du support des 13 000 et surtout, cette semaine, la cassure de la dernière résistance qui laisse ouvert un potentiel haussier à la mesure de ce type de figure.

N-B : je vous rappelle que le tracé de la parabole pourrait très bien passer par les corps des chandeliers aussi bien que part les extrêmes, elle a été positionnée ici simplement pour montrer le sens et la forme du mouvement, la déterrmination de niveaux précis sur des résistances courbes ou des supports courbes étant bien plus aléatoires que sur des droites comme déjà vu dans
Apprendre la bourse en temps réel : droites ou courbes de résistance et support...lesquelles tracer ?

Publié dans TRADER - TRADING

Commenter cet article