L'évènement - Mars 2008 : entrée du Dollar Index en terre inconnue

Publié le par Gilles Caye

Le mois de mars a été très chahuté et les informations sont légions tout autant qu'historiques. Quel pourrait être l'élément le plus notable pour synthétiser cette fin de trimestre ?

Trés suivi dans les dépêches habituelles et les informations générales, la faiblesse du dollar exprimée sur le graphe ci-dessous par la montée concomittante de l'euro, seconde devise mondiale, montre que non seulement le seuil symbolique des 1,50 $ a été pulvérisé mais qu'une étape graphique importante vient d'être franchie dans la tendance qui s'est installée au début de ce siècle.

Jusqu'ici rien de très étonnant par rapport à ce que nous avions vu dans notre point à la fin 2007
Euro / Dollar : Principaux repères de long et très long terme (Partie 1)

c'est également une continuation qui s'inscrit clairement dans la tendance depuis les années 70 comme détaillé dansEuro / dollar : principaux repères de long et très long terme (Partie 2)

Vous voyez et je me répète par rapport à la partie 2 que tout ceci n'est pas si étonnant qu'on veut bien le dire par ailleurs et en se bornant à considérer la tendance lourde de la devise européenne contre la devise US les 1,59 $ sont assez logique. Là où votre sens commun peut vous interpeller sur le chiffre atteint, votre progression en matière de bourse doit logiquement à ce stade vous faire considérer que tout ceci est une continuation de tendance, ni plus ni moins. Si le dîner en famille ou le jogging dominical entre amis à tendance à se centrer sur la valeur dans l'absolu, en tant qu'investisseur, l'étonnement et la vigilance n'interviendront pour comprendre ce qui se passe qu'au moment éventuel du reflux sous la droite intermédiaire et bien sûr en cas de cassure de la tendance lourde.


Elargissons maintenant avec le Dollar Index que vous avez découvert ou redécouvert il y a un an sur ce site dans Le dollar Index ou comment apprécier plus largement la valeur du dollar ? et qui représente la devise US contre un panier de monnaies détaillé dans le lien. Une autre suivi sur le sujet est paru en septembre 2007 intitulé Chute du dollar : le grand sacrifié des taux.

Voici ci-dessous comme pour l'euro le graphe du Dollar Index depuis les années 70 tel qu'il apparaissait à la fin du mois dernier au 27 février précisément :


Depuis lors le support historique en rouge a été cassé courant mars avec un niveau atteint à 71,84 vendredi qui laisse peu d'espoir avec un dernier jour de cotation lundi de voir les choses s'inverser pour ce premier trimestre.


A l'heure des bilans de ce début 2008, de changements éventuels de stratégies ou ne serait-ce que pour votre culture personnelle et votre suivi de l'actualité, n'oubliez pas que le dollar index vient après l'or d'entrer en zone graphique inconnue (pour mémoire - 8.9.07 :l'évènement : le dollar sur des plus bas de 25 ans )

Crise bancaire ? Tout le monde l'a vu... crise financière ? également ... crise économique ? elle se dessine.. crise monétaire ? ... serait-elle entrain de montrer le bout de son nez ? Toutes les interventions des banques centrales et des autorités n'ont rien amélioré ici. La confiance se dérobe toujours ici. Qui dit devises, dit bien sûr taux  (la base → Apprendre et comprendre la bourse, la finance et l'économie : taux d'intérêt et devises / pour aller plus loin → faire une recherche avec le mot clé "courbe des taux" dans 'recherche par mot')


Si je concluais le 25 novembre 2006 par "Les réalités économiques des pays ne transparaissant pas forcément dans les indices boursiers ni dans les décisions des banques centrales, celles-ci refont surface par le biais du marché des changes qui nous a fait quelques rappels pas forcément inutiles..." dans un article de week-end intitulé Actualité - Bourse - Finance - Economie : Taux d'intérêts - Les banques centrales marchent sur des oeufs - 
...après quelques omelettes, le marché des changes lance désormais un avertissement.

Publié dans INVESTIR EN BOURSE

Commenter cet article