CAC 40 - Analyse graphique : en tenue de combat

Publié le par Gilles Caye

Le dow Jones vient de fermer à 13028, 92 points en baisse de - 1,57 % pratiquement pile sur le support orange haussier né mi 2006 que vous pouvez revisualiser facilement sur le graphe de Dow Jones - Analyse graphique : à nouveau la case départ. Il n'y a pas lieu ce soir de réviser cette analyse qui reste pleinement valide.

Dans CAC 40 : Analyse graphique : fin du toboggan ?, nous avions vu dimanche l'importance des niveaux atteints et surtout la puissance du mouvement baissier court terme venant heurter la lourde tendance haussière pluri-annuelle.

Avec New York en rechute, Il convient donc de faire un zoom sur tout cela tout en traçant les droites jusqu'en septembre pour appréhender en détail la façon dont le mouvement actuel plonge dans les supports et les seuils d'appuis horizontaux et afin de disposer d'un peu de champ visuel.

Cliquer pour agrandir les graphes

Par rapport à dimanche que pouvons nous rajouter ?

Nous avons bien la confirmation que la zone baissière en rouge gras est une zone de tir redoutable pour les vendeurs, ceux-ci se présentant sur le marché de plus en plus bas. Le rejet du jour avec le top tail* montre leur victoire avec un rejet sous le support horizontal en vert.

Devant ces rechutes, alors que nous disposons des niveaux essentiels à la hausse et à la baisse, il convient de déterminer la zone qui pourrait amener des accélérations du mouvement baissier.

La droite essentielle ici réside dans le tracé en marron gras doublé de violet fin et qui montre un biseau* descendant duquel une sortie haussière reste en suspend, cette figure dénotant théoriquement un épuisement.

Conclusion : Si nous devions aller chercher les 5300, le faire dans ce fin biseau indiquerait une continuation du mouvement. Une clôture sous cette droite serait l'expression d'une "nouvelle marque de fabrique" baissière potentielle :

  • - un passage violent et bref dans ce cas pourrait être l'expression d'une dernière panique à la baisse
  • - un positionnement plus durable serait beaucoup plus aléatoire pour la suite

Pour la suite : on pourrait prolonger en arrière cette droite marron pour faire apparaître un biseau beaucoup plus large remontant à la mi-juin mais le tracé n'est pas des plus probants mais cela renforce la figure actuelle. Si nous passons sous la droite LT, nous nous aiderons avec les indicateurs techniques pour affiner les prises de positions.

---> Articles liés et reprenant les définitions des mots ci-dessus :

Publié dans TRADER - TRADING

Commenter cet article