Rebond technique sur fond de croissance industrielle mondiale

Publié le par Apprendrelabourse.org

 Le marché a retrouvé aujourd'hui ses rendez vous mensuels habituels avec la publication des indicateurs avancés du secteur manufacturier à travers la planète qui viennent confirmer le redressement de l'activité industrielle mondiale amorcé le mois dernier après 5 mois de ralentissement.

L'activité continue son accélération en Chine et en Inde alors que le Japon reste en zone de contraction à 47,3 mais se stabilise enfin après le plus bas de 7 mois atteint en octobre à 47,2.

PMI-Chine-Nov-2010.png  Inde-PMI-Nov-2010-copie-2.png

Dans l'Euroland, c'est le même constat avec une croissance du secteur pour le 14ème mois à 55,3 après 54,6 en octobre (Source : Markit)

PMI-Euroland-novembre-2010.png

Ces chiffres cachent une nouvelle fois une Europe à 2 vitesses tirée par l'Allemagne, la France et les Pays-Bas. A 57,9, l'indice d'activité du secteur manufacturier français arrive pratiquement au niveau allemand (58,1) et réalise un plus haut de 10 ans aidé par la performance des nouvelles commandes qui progressent le plus rapidement depuis août 2000 et le passage en zone d'expansion (> 50) de la composante de l'emploi pour la première fois depuis mi-2008.

→ L'Europe à 2 vitesses est de plus en plus visible surtout quand on considère la différence des nouvelles commandes provenant des marchés intérieurs de chaque pays avec les commandes à l'export (4ème illustration ci-dessous)

croissance-marche-interieur-zone-euro.png

Tous les pays excepté la Grèce connaissent une croissance de leurs exportations mais la France et l'Allemagne sont pratiquement les seuls à enregistrer une croissance de leur demande intérieure. Les commandes issus du marché domestique espagnol s'effondrent par contre et rejoignent même le niveau grec désormais.

Enfin Outre-Atlantique, le secteur manufacturier est ressorti en légère érosion à 56,6 après 56,9 en octobre mais au-dessus des attentes et en zone de croissance pour le 16ème mois. 48 heures avant le grand rendez vous de l'emploi, l'enquête ADP sur l'emploi privé a débouché sur 93 000 créations de postes en novembre contre 58 000 attendues, cette publication bénéficiant qui plus est d'une forte révision à la hausse du chiffre d'octobre à 82 000 contre 43 000 initialement.

 

√ Le CAC 40 reprend 1,63 % à 3669,29 points grâce à la détente des taux longs espagnols sous 5,30 % et le retour des acheteurs sur le support détaillé hier de l'IBEX35 de la bourse de Madrid qui s'octroie un gain de 4,44% (contre – 15 % en novembre) L'alerte d'hier semble avoir été prise très au sérieux par le gouvernement espagnol qui vient d'annoncer un nouveau train de mesures et de réformes dans sa gestion des finances inattendu.

Bourse-de-Paris-011210.png

Comparé à d'autres places européennes, la bourse de Paris n'arrive néanmoins pas à refaire son retard. La sous-performance vis à vis de la bourse de Francfort s'installe autant à la baisse qu'à la hausse désormais pour une sur-performance allemande tout à fait inédite de 12,5 % sur un laps de temps réduit à quelques 6/7 semaines.

Sur-performance-bourse-de-Francfort.png

Publié dans ACTUALITES BOURSE

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Milou 02/12/2010 09:29



OK merci.



Milou 02/12/2010 08:51



Bonjour Gilles


Merci. Je remarque que les taux US $TNX et $TYX continuent leur hausse. Qu'en déduire ?


Bonne journée.



Apprendrelabourse.org 02/12/2010 09:18



 


Bonjour,


 


Qu'en déduire ?


 


... que les anticipations d'inflation se sont relevées pour le $TNX (taux US à 10 ans)


 


... que les anticipations d'inflation se sont également relevées pour le $TYX (30 ans) avec en plus l'absence des achats de la Fed sur cette partie très longue de la courbe des taux puisque les
600 milliards $ sont en cours d'utilisation essentiellement sur les maturités 2 à 10 ans.


 


Bonne journée également,