Actualité - Bourse : en pleine hésitation...

Publié le par Apprendrelabourse.org

fotolia_actualit---675198.jpgLe CAC 40 gagne + 0,92 % dans de faibles volumes et ferme la séance à 4 719,53 points après avoir connu une volatilité importante aidée par la baisse du chômage semaine dernière aux USA (- 9000 nouveaux inscrits mais la moyenne mobile à 4 semaines progresse toujours à son plus haut depuis 30 mois) et la confirmation de la hausse du PIB (Produit Intérieur Brut) aux USA au dernier trimestre 2007 à hauteur de + 0,6 % (chiffre définitif)conforme aux précédentes évaluations mais alourdi par l'ouverture de Wall Street et notamment de l'indice Nasdaq qui cède - 1,87 % à la clôture à cause d'Oracle.

La société informatique a fait part d'un résultat net sur le dernier trimestre en hausse de + 30 % conforme aux attentes mais les revenus sont inférieurs aux attentes notamment pour les nouveaux produits, la société mettant en avant un 'attentisme' de ses clients. Le Dow Jones perd - 0,97 % à 12 302,46 points avec en arrière-plan des financières qui posent inlassablement problème pour les opérateurs, les scores étant à nouveau lourd avec Lehman qui lâche - 8,90 %, Merrill Lynch - 5,67 % à 41,90 $, Fannie Mae - 4,38 ou Citigroup à - 1,18 %.

Les bons chiffres du chômage ont par ailleurs été relativisés avec l'indice 'help wanted' des annonces d'embauche dans la presse qui perd encore 1 point à 21 en février par rapport à janvier et décembre et contre 30 un an plus tôt.

Concernant la hausse du PIB américain au 4ème trimestre 2007, les + 0,6 % font suite aux + 4,9 % du 3 ème, 3,8 % au 2nd et + 0,6 % également au 1er avec une baisse de - 25 % de l'investissement résidentiel qui plombe l'ensemble à un plus bas depuis le 4 ème trimestre 81.

D'autres éléments ont par ailleurs contribué à ces mouvements erratiques prononcés... coupons court... 
Hésitations, hésitations...très bien ... mais comment s'aiguiller ?

Un graphe valant 1000 mots pour exposer la situation du jour, affinons les choses avec la position de la 4 ème banque d'affaire US devant la défunte Bear Stearns, Lehman Brothers,  qui finit avec un nouveau décrochage (gap en bleu) et une clôture au même niveau ou presque que l'ouverture (le corps du chandelier est ramassé) au milieu de 2 mèches assez longues en haut et en bas qui signent le plus haut et le plus bas du jour sur la valeur... bref une belle photo de l'hésitation du jour.

lehman.jpg

 erratum (en bleu): "Gap baissier et haussier = ..."

Le 17 mars apparaît avec l'island reversal sur cette valeur encore comme une image du point de capitulation dont il reste à déterminer si celle-ci est de nature court ou moyen terme.
Réponse : court terme pour l'instant car la hausse n'a été jusqu'ici qu'un pull-back sur le support cassé en début de mois la valeur évoluant par ailleurs dans un biseau descendant, soit une figure d'épuisement théorique.

Le plus notable est le changement de comportement en accélération depuis le retour sur les 50 $ avec pour l'heure un possible comblement du gap vers 34/36 $ qui invaliderait l'island reversal  et un risque d'une nouvelle rupture sévère à partir du carré rouge à surveiller
Apprendre et comprendre la bourse : Tendances, visualisation et comportements d'une courbe (Partie 1 - Aspects généraux)

Les marchés européens sont moins sensibles aux mauvaises nouvelles depuis quelques jours et le Dow Jones ne se laisse plus emporter à la baisse comme précédemment par l'une ou l'autre banque mais si une telle valeur devait casser ce support, le risque de rechute est élevé pour l'ensemble.
De la même manière que nous indiquions en octobre 2007 dans
Les grands noms de la finance - Partie 1 : les grandes banques d'affaires américaines qu' "..Une dégradation de l'action Renault dans votre portefeuille par l'une de ces banques ne serait rien comparée à une dégradation d'ensemble de ce secteur.", un passage sous ces niveaux aurait des conséquences à nouveau potentiellement fâcheuse pour les jours à venir.

A l'image de beaucoup d'opérateurs qui ont fermé leurs écrans ce soir, on regardera avec attention l'évolution et la position du titre de cette banque pour la dernière séance de la semaine en complément de l'analyse technique du secteur bancaire vu dimanche et d'une autre banque d'affaires, Merrill Lynch.

Est-ce que le marché va poursuivre sa hausse ? Cela équivaut en fait à se demander pour une bonne part si Lehman Brothers va laisser les opérateurs 'tranquilles' pour leur laisser le temps de continuer à regarder d'autres points.


→ pour comprendre quelques termes utilisés :

. Apprendre et comprendre la bourse en temps réel : l'île de renversement ou island reversal
. Apprendre la bourse en temps réel : ouverture avec un GAP et comblement de GAP
. Apprendre la bourse en temps réel : le Biseau ou "wedge"

 

Publié dans ACTUALITES BOURSE

Commenter cet article