Apprendre et comprendre la bourse en temps réel : seconde impulsion haussière d'AGF (1 ère Partie)

Publié le par Gilles Caye

Pendant que le CAC 40 flirte avec les 5500 points, profitons en pour revoir un peu ce que fait AGF :

Nous avions fait paraître une fiche de décision le 14 Août dernier vous permettant de réaliser les éléments principaux à retenir pour cette valeur et afin de vous donner un exemple pour bâtir vos propres fiches sur vos propres valeurs. Ensuite, l'actualité et l'ascension des cours nous avait amené à réaliser un autre article sur la hausse sous forme de parabole puis dans un troisième temps à suivre celle-ci  le 13.10. Nous avions alors vu que le seuil des 110 € était un seuil majeur.

Où en sommes nous pour ce 4 ème acte ? Le 6.11 la valeur s'est extirpée de façon assez forte de la zone des 110 €. Rappelons également que sur le fond, rien n'a changé, la valeur est portée par de bons résultats et des spéculations récurrentes d'OPA (Offre publique d'achat) la part de sa maison-mère, ALLIANZ.

Que vous soyez là pour comprendre, que vous soyez actionnaire de 100 actions ou sur le point de le devenir, prêt à les revendre ou à les conserver, peut être même la question ne vous serait pas venue à l'esprit si vous n'étiez pas tombé sur cet article, toujours est-il que la question actuelle pour tout le monde est :

comment qualifier cette seconde impulsion haussière ?

Je vous rappelle que 965 échanges ont eu lieu depuis ce matin à l'heure actuelle - 14:45:16'' - et que donc 965 acheteurs ont trouvé 965 vendeurs. Qui a raison qui a tord n'a aucune importance... Certains de ses vendeurs et de ses acheteurs sont de grandes banques ou de simples actionnaires. Ce qui compte est de devenir autonome, savoir sur quoi baser ses décisions et ensuite réaliser ses choix suivant tous les paramètres de son profil personnel (n'ayez crainte je vous aiderai aussi à le mettre à jour car apprendre à se connaître est tout aussi important que connaître les mécanismes de la bourse)

Comparons : cette hausse est elle aussi forte que la première ?

Visuellement : non  car la forme n'est plus parabolique et l'amplitude est moindre.

Regardons les volumes : non plus...les volumes indiqués sous le graphique montre bien les forts volumes de la hausse précédente avec ceux nettement moins étoffés pour la hausse actuelle.

Conclusion : cette seconde hausse semble avoir moins de force que la précédente. A savoir.

Question : Il existe une possibilité sans ajouter d'indicateurs sous les cours d'avoir la même courbe avec les cours sous forme de chandeliers nous donnant cette information . Comment faire et que faut il utiliser ?

Celui ou celle qui trouve d'ici demain la réponse se verra proposer la mise en ligne d'une fiche de décision complète sur la valeur de son choix.

Réponse en ligne ICI

Publié dans APPRENDRE LA BOURSE

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Gilles Caye 15/11/2006 10:13

Personne n'a d'idée sur ce qui permettrait de voir en 1 coup d'oeil que cette seconde hausse est pour l'instant moins puissante ?
Rappel : on garde les chandeliers, on ne rajoute rien ni dans la courbe ni sous la courbe mais on utilise un petit quelque chose pour que ce soit plus parlant. Que faire et que faut-il utiliser ?
Réponse dans l'après-midi..

olivier-pano 14/11/2006 22:22

Bonsoir
AGF suivra le marché tant qu'il montera - cependant, je trouve ce titre très cher et, personnellement, je n'en aurai pas en portefeuille (il y a plus à perdre qu'à gagner à terme) - je crois qu'il y a mieux à faire avec son argent (thomson, valeo, havas, par exemple)

Gilles Caye 14/11/2006 23:11

Bonsoir Olivier,
Hum... un prochain article montrera la décorrélation avec le CAC et la volatilité en baisse sur les 3 derniers mois. Jusque là le titre a fait beaucoup mieux pour un risque moindre...plutôt sympa non ? Aujourd'hui, il est évident que le titre perd en puissance au niveau graphique
Fondamentalement avec Allianz au dessus, c'est presque une défensive. Chère oui mais  fondamentalement, 130/135 € en se basant sur l'opération de la filiale italienne RAS rachetée par Allianz est envisageable. L'espoir de gain/risque va en s'amenuisant ...mais voilà un petit filet à la baisse qui n'existe pas pour AXA, ni même chez SG pour les financières (opéable mais par un tiers inconnu)  . Comme financière et celles-ci étant fortement représentées dans le CAC et l'euro stoxx 50, il y a largement pire.
Il n'est marqué nulle part qu'il faille acheter AGF..ni la vendre d'ailleurs et tout dépend de votre horizon de placement. J'apprends aux visiteurs à pêcher et ne pêche pas à leur place...le jour où une rubrique conseil apparaîtra, elle sera désignée comme tel. 
Ceci ne m'empêche pas d'avoir des avis en marge de la formation et mon ordre de préférence serait :
- thomson
- havas (fin de range 1 an à confirmer)
- Valeo (en restant méfiant)
Personnellement, je n'ai aucune des 3 mais regarde Thomson d'assez près (mais cela n'est d'aucun intérêt ici ;-), des milliers d'actions existants en Europe et comme vous le savez, cela nécessiterait de définir au préalable mon profil, mon horizon  et le rendement/risque recherché  pour permettre à chacun de pouvoir valablement se positionner en pleine connaissance)